Attention au soleil !

Notre corps a besoin du soleil. C’est grâce à lui que nous fabriquons de la vitamine D, nécessaire à la solidité des os. Il a aussi un effet positif sur le moral ; c’est précieux ! Mais attention, le soleil peut aussi être nocif si on s’expose trop ! Vous risquez des brûlures des yeux et de la peau, des allergies et vous augmentez les risques de cancer de la peau. Les enfants et les personnes à peau claire sont particulièrement fragiles.
plage-estagnol-photo-marianne-cossin
Légende
Photo : Marianne Cossin

 

Comment échapper aux coups de soleil ?

Le mieux est d’éviter de s’exposer, surtout entre 12 h et 16 h. Attention, cela reste valable même s’il y a des nuages, car les rayons nocifs les traversent. La réverbération sur l’eau augmente considérablement la quantité de rayons reçue par la peau. On attrape des coups de soleil autant en pratiquant une activité sportive qu’en se faisant bronzer allongé sur sa serviette de bain.

Il est important de porter un chapeau, des lunettes de soleil, des vêtements longs, de se mettre de la crème solaire haute protection toutes les 2 h au minimum, surtout si l’on se baigne.

 

Que faire en cas de coup de soleil ?

Le coup de soleil est une brûlure et doit être traité comme telle : étalez une crème apaisante et hydratante sur la peau et ne vous exposez plus au soleil tant que celle-ci n’a pas retrouvé une couleur et un aspect normal.

 

Le “coup de chaleur” ou “insolation”

Le “coup de chaleur” arrive, en dehors de tout effort, à cause d’un environnement trop chaud ou d’une longue exposition au soleil. Il s’agit d’une augmentation de la température du corps supérieure à 40 °C. Il est accompagné de délires, de pertes de connaissance, de convulsions, voire de coma.

Chez les enfants et les personnes âgées, un coup de chaleur peut arriver très vite !

Lorsqu’un coup de chaleur n’est pas trop important, on parle d’”insolation”. Les symptômes sont des maux de tête, une raideur de la nuque, des nausées, des vomissements, une fièvre élevée et parfois des malaises.

 

Comment éviter les coups de chaleur ou les insolations ?

Évitez les expositions multiples et prolongées au soleil, surtout entre 12 h et 16 h.

Protégez-vous de la chaleur et mettez de la crème solaire. Enfin, n’oubliez pas de boire régulièrement de l’eau !

 

Que faire en cas de "coup de chaleur" ?

Si vous êtes sur une plage surveillée, demandez de l’aide aux sauveteurs présents au poste de secours.

Sinon, pratiquez ces quelques gestes :

  • Déplacez la personne dans un endroit frais et déshabillez-la.
  • Mouillez-la avec de l’eau à peine tiède ou fraîche, mais attention, pas d’eau froide, cela risquerait de déclencher un choc thermique et son état pourrait s’aggraver !
  • Si vous avez un ventilateur à portée de main, dirigez-le vers la victime.
  • Si la personne est consciente, faites-la boire pour la réhydrater.

Si elle perd connaissance, placez-la en position latérale de sécurité (PLS), vérifiez qu’elle respire, que son cœur bat et qu’elle ne s’étouffe pas avec sa langue. Appelez les secours.

Si tu vous êtes en bateau, utilisez la VHF en priorité en composant le canal 16, à défaut, faites le 196 (numéro d'appel d'urgence en mer) depuis votre téléphone. Depuis la terre, composez le 196 pour prévenir les secours.

urgence-detresse-en-mer-canal-16-telephone-196

 

Ce qui pourrait vous intéresser