La planche à voile

Pour que la pratique de la planche à voile reste un plaisir, respectez les règles de prévention et de sécurité.
planche-a-voile

  Les conseils de la SNSM pour la pratique de la planche à voile

Vérifiez votre matériel avant de prendre la mer.

Renseignez-vous sur les conditions météo et les courants auprès du poste de secours. Attention : l’état de la mer peut changer rapidement. Soyez prudent par vent de terre !

Respectez les chenaux balisés pour ne pas blesser un baigneur ou un plongeur.

Comme pour la pratique de tous les sports nautiques, le port d’un équipement individuel de flottaison (par exemple un gilet de sauvetage) ou d'une combinaison isothermique, équipé d’un moyen de repérage lumineux, est obligatoire.

Donnez toujours l’heure de retour prévue à quelqu’un resté sur le rivage. En cas de retard inquiétant, vos proches pourront déclencher les secours.

Ne faites pas de planche à voile seul. Vos amis pourront vous aider si besoin.

Respectez les utilisateurs de la plage et la zone de navigation.

D’une façon générale, respectez les règles de navigation. Dans la bande des 300 m, n’allez pas trop vite. Vous pouvez pratiquer la planche à voile jusqu’à 2 milles (environ 3 km).   Ne faites pas de planche à voile dans des zones réservées à d’autres activités nautiques.

Nous vous conseillons d’utiliser un leash pour rester toujours solidaire de votre planche.

Le gréement doit être rendu solidaire de la planche. Prévoir un bout d’au moins 5 m pour être remorqué en cas de difficulté.

Utilisez des bandes réfléchissantes sur la planche à voile (meilleur repérage pour les secours). Et n’oubliez pas de noter votre nom, votre adresse et votre numéro de téléphone sur la planche. Si elle part à la dérive, les sauveteurs sauront rapidement si vous êtes en danger. Et vous pourrez récupérer votre planche.

Ne quittez jamais votre planche à voile. En cas de problème, elle se repère plus facilement qu’un homme à la mer.