Les conseils des Sauveteurs en Mer pour pratiquer ses loisirs et sports nautiques en toute sécurité

Le bord de mer est propice à de nombreuses activités : baignade, planche à voile, kite-surf, surf, ski nautique, scooter des mers, stand up paddle, etc. Pour pouvoir pratiquer ces sports en toute sécurité, des zones sont réservées à chacun d’entre eux.
pratique-loisirs-sports-nautiques-conseil-snsm-photo-eric-scudeller
Légende
Photo : Eric Scudeller

 

Le balisage des zones d’activités

Les grosses bouées rondes délimitent la zone dite “des 300 m”, du bord de la plage vers le large. Dans cette zone, la vitesse est généralement limitée à 5 nœuds (soit environ 9 km / h).

Des passages réservés à la pratique de certains sports nautiques peuvent être placés entre deux zones de baignade. Ces couloirs permettent d’accéder aux zones d’activités nautiques et d’en repartir sans gêner les baigneurs. Leur accès est d’ailleurs totalement interdit à ces derniers. Ces chenaux sont matérialisés par des bouées rondes et jaunes à bâbord (gauche) et par des bouées coniques à tribord (droite), en venant du large. Elles sont disposées de plus en plus près les unes des autres au fur et à mesure que l’on se rapproche du rivage. Les deux bouées d’entrée du chenal sont plus grosses que les bouées suivantes.

Les zones de baignade

Les zones de baignade surveillées sont matérialisées de différentes façons, selon que l’on est à terre ou en mer.

Quand on est sur la plage, donc face à la mer, les zones de baignade sont indiquées par des panneaux blancs sur lesquels est écrit “limite de baignade surveillée” en bleu foncé et / ou par des piquets équipés d’un drapeau bleu et / ou par des fanions supportés par des flotteurs.

Côté mer, donc face à la plage, les zones de baignade sont indiquées par de grosses bouées jaunes et rondes à 300 m de la plage.

Certains endroits présentant un danger sont signalés par des panneaux indiquant le type de danger existant : épaves, rochers, courants, etc. Respectez bien les zones réservées à l’activité pratiquée.

Pour aller d’une zone de baignade à une autre, passez par la plage.

Ne traversez pas les couloirs réservés aux autres activités. Ce sont des passages très dangereux car un nageur est peu visible à la surface de l’eau, vous risqueriez d’être heurté par une planche à voile ou blessé par l’hélice d’un moteur.

 

Les panneaux