Les Sauveteurs en Mer veillent sur vos vacances

Avec les vacances et les fortes chaleurs estivales du mois de juillet, les Français sont tentés de se baigner partout, même dans les zones dangereuses augmentant ainsi le risque de noyades. Comme l’an passé, l’activité opérationnelle des nageurs sauveteurs SNSM est en hausse en juillet, tant sur les interventions de personnes soignées et secourues que sur la recherche d’enfants égarés aux abords des plages. Les Sauveteurs en Mer appellent donc à la vigilance pour profiter de l’été en toute sécurité.

Depuis le début de l’été, pas moins de 4 000 sauveteurs embarqués bénévoles et 1 400 nageurs sauveteurs en charge de la surveillance des plages sont déployés par la SNSM pour veiller à la sécurité des vacanciers, en mer et sur les plages. La SNSM assure ainsi plus de 50 % des interventions de sauvetage au large des côtes françaises et veille sur 1/3 des plages surveillées.

Les sauveteurs embarqués opèrent à partir de 214 stations de sauvetage sur les côtes métropolitaines et d’Outre-mer. Totalement bénévoles, ils interviennent toute l’année, 24H/24. Ils sortent sur alerte des CROSS – Centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage, et appareillent en moins de 20 minutes.

Le sauvetage de toute personne en danger en mer est gratuit, l’assistance aux biens donne lieu à un remboursement couvrant en partie les frais engagés par les sauveteurs.

 sauvetage-nuit-snsm-bandol-photo-pierre-paoli
Photo : Pierre Paoli

Parallèlement, 1/3 tiers des plages françaises sont surveillées pendant toute la période estivale par les nageurs sauveteurs SNSM. Ils reçoivent une formation de 300 heures sanctionnée par 6 diplômes avant d’être opérationnels.

Une fois diplômés, ils sont mis à la disposition des maires, responsables de la sécurité en mer dans la bande des 300 mètres. Ils interviennent pour secourir toute personne en danger en mer et sur le littoral ainsi que pour sensibiliser le public à une approche responsable de la mer et des loisirs nautiques.

 nageur-sauveteur-en-poste-photo-marion-canavese-gagliardi
Photo : Marion Canavese Gagliardi

 

Les numéros d'alerte à connaître absolument

196 : ll permet de joindre directement les CROSS au moyen d’un téléphone.

Canal 16 : lorsque l’on est à bord d’un bateau et que l’on dispose d’une VHF.

Numéro d'urgence en mer : 196 par téléphone ou canal 16 par VHF

Pour poursuivre l’été en toute sécurité, les Sauveteurs en Mer appellent à la vigilance en mer et sur les plages : nombreux sont les vacanciers qui sous-estiment les risques de la mer. Que vous soyez un navigateur chevronné, un pratiquant de kitesurf ou une famille qui profite de la plage, les Sauveteurs en Mer vous conseillent de vous renseigner avant de prendre la mer.

Retrouvez tous les conseils liés à la baignade, à la navigation et aux loisirs nautiques sur notre site internet !

 

Partez équipé de DIAL, le nouveau bracelet d’alerte et de localisation conçu par la SNSM

La SNSM a mis au point ce dispositif pour réduire significativement les temps de recherche en mer et permettre aux millions de pratiquants d’activités nautiques - et plus largement de loisirs de plein air - de pouvoir alerter les secours et d’être localisé en temps réel.

DIAL permet également aux familles d’assurer la sécurité des enfants sur les plages. Ce dispositif est également destiné aux clubs et loueurs d’équipements de loisirs nautiques pour un meilleur suivi de leur flotte et pour assister leurs clients en difficulté.

DIAL a été conçu avec la start-up Ido-data et créé par le célèbre designer Philippe Starck qui en a généreusement cédé ses droits à la SNSM. Il est en vente sur notre boutique en ligne.

Prix de vente : 119 €, incluant les 80 premières heures d’utilisation

""

 

Pensez à équiper vos enfants de bracelets de plage

Afin de sensibiliser les familles à une plus grande surveillance des enfants sur les plages, les Sauveteurs en Mer diffusent gratuitement depuis plus de 30 ans, des bracelets d’identification pendant la période estivale.

Ils sont accompagnés de conseils pour la baignade, l’utilisation des engins de plage et la recherche des enfants perdus.

En 2018, les Sauveteurs en Mer ont retrouvé près de 1500 enfants égarés sur les plages.

Les bracelets sont mis à disposition par les sauveteurs en mer dans les postes de secours.

bracelets-de-plage-enfants-photo-r-demaret

 

À propos de la SNSM

La Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) est une association à but non lucratif, reconnue d’utilité publique et Grande cause nationale 2017. Elle a pour mission le sauvetage en mer et la surveillance des plages.

Elle s’appuie sur plus 8 000 bénévoles qui œvvrent à partir de 214 stations de sauvetage sur tout le territoire français (métropole et outre-mer) et de 32 centres de formation et d’intervention. Elle est financée à 80 % par des ressources privées, essentiellement issues de la générosité du public et des entreprises.

En 2018, les Sauveteurs en Mer ont porté secours à plus de 35 000 personnes en mer et sur le littoral.

Contact presse :

SNSM : Claire Berthelot | claire.berthelot@snsm.org | 01 83 81 79 53