facebookTwitterGoogle PlusyoutubeDailymotion

Devenir Nageur Sauveteur

Partager

Bénévoles de la SNSM pendant l’année, ils assurent la surveillance des baignades de plus d’un tiers des plages surveillées pendant la période estivale. Cette surveillance s’effectue à la demande et sous la responsabilité des mairies.

Une fois diplômés les Nageurs Sauveteurs SNSM peuvent exercer la surveillance des baignades sous la responsabilité d’un chef de poste. Ils ont l’obligation de s’entraîner régulièrement pour maintenir leur niveau de compétences, ou en acquérir de nouvelles, dans le cadre de formations qualifiantes spécifiques de la SNSM comme les formations "plages dangereuses", "marine jet", "chef de poste", etc. Les Nageurs Sauveteurs accompagnent la SNSM pendant 3 ans en moyenne. Cette rotation nécessite un effort permanent de recrutement et de formation de la part de l’association, afin de garantir le niveau de service requis.

La formation des Nageurs Sauveteurs est assurée par 800 formateurs bénévoles au sein de nos 32 CFI disséminés sur toute la France métropolitaine. La formation des formateurs est organisée au Pôle National de Formation.

8 mois de formation et de stages pour 6 diplômes

Devenir nageur-sauveteur implique de valider 6 diplômes et certificats indispensables :

  • Le PSE1 (Premier secours) ;
  • Le PSE2 (secours en équipe) ;
  • Le BNSSA (Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique) ;
  • Le permis côtier ;
  • Le CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphoniste);
  • Le SSA littoral mention pilotage (Certificat de Surveillance et Sauvetage Aquatique).

Ce cursus diplômant permet d'exercer l'emploi saisonnier de surveillant sur les plages du littoral. Une fois diplômés, les Nageurs Sauveteurs volontaires sont proposés aux municipalités du littoral pour surveiller les plages et le bord de mer. Il couvre l'ensemble des connaissances nécessaires à l'accomplissement de la mission : porter secours à un nageur ou à un usager de la plage en danger par différents moyens (nage, canot pneumatique...), dispenser les premiers soins, s'assurer du suivi de la chaîne des secours.

Afin de compléter leur formation de base, les futurs Nageurs Sauveteurs peuvent également suivre des stages complémentaires leur permettant de s'exercer sur le terrain ou des stages de qualification pour diversifier leurs savoir-faire (pilotage de jet-ski, spécialisation plages dangereuses…).

Un suivi sur la durée pour optimiser les performances et encourager l’évolution

Parallèlement à leur pratique sur le terrain, les Nageurs Sauveteurs sont suivis par des formateurs qui contrôlent régulièrement leur niveau d’aptitudes à partir de leur seconde année d’activité.
Avec l’expérience, les Nageurs Sauveteurs peuvent poursuivre leur formation pour devenir chefs de poste, adjoints au chef de poste ou encore formateurs.

Avec ses 242 postes de secours sur les plages et ses 1 300 Nageurs Sauveteurs volontaires, la SNSM couvre la surveillance de plus d’1/3 des plages surveillées en France métropolitaine.

Chiffres clefs 2015

1 300 Nageurs Sauveteurs

32 CFI (Centres de Formation et d'Intervention)

800 formateurs bénévoles

1/3 du littoral français couvert

1 608 interventions

1 616 personnes secourues

17 698 vacanciers soignés

848 recherches d'enfants égarés et retrouvés

SNSM - Les Sauveteurs en Mer
Association loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1970


31, cité d’Antin - 75009 Paris
Tel : 01 56 02 64 64