Signature de la première feuille de route partenariale entre l'État et la SNSM

Ce vendredi 11 décembre, l’Amiral Emmanuel de Oliveira, président national des Sauveteurs en Mer, accueillait Madame Annick Girardin, Ministre de la Mer, au siège de la SNSM.

La rencontre a donné lieu à la signature de la feuille de route partenariale entre le Ministère de la Mer et les Sauveteurs en Mer, définie à l’issue du Comité interministériel de la mer (CIMer) 2019, chargé de fixer les orientations de l'action gouvernementale dans tous les domaines de l'activité maritime. Cette feuille de route intègre les engagements du Président de la république en matière de sécurité et sûreté en mer présentés à l'occasion des Assises de l'économie de la mer de 2019.

 

""
Signature de la feuille de route partenariale entre le Ministère de la Mer et la SNSM © Marianne Cossin

 

Cette signature confirme l’engagement de l’État aux côtés de la SNSM, qui doit faire face à des enjeux importants, inscrits dans le cadre de son projet Cap 2030. Cette feuille de route s’articule autour de quatre axes majeurs : stabiliser le modèle économique et accompagner les évolutions de gouvernance de l’association, renforcer son attractivité pour recruter de nouveaux bénévoles et conforter leur condition au sein de la SNSM.

Les membres de la SNSM portent une mission essentielle : secourir bénévolement et gratuitement les vies humaines en mer. Ils incarnent le code d’honneur des gens de mer. En signant aujourd’hui cette feuille de route avec le président Emmanuel d’Oliveira, je réaffirme l’engagement et la volonté de l’État d’accompagner cette association essentielle. En tant que fille de marin-pêcheur, je suis fière d’accompagner l’indispensable travail mené par chacun de ses membres.

Annick Girardin, ministre de la Mer.

 

""
Visite de la Ministre de la Mer au siège de la SNSM © Marianne Cossin

 

Nous sommes heureux que cette feuille de route confirme le soutien apporté par l’État à l’important effort de modernisation dans lequel la SNSM s’est engagée, avec notre programme nouvelle flotte ainsi que le développement du soutien technique et administratif central et local à travers notamment un renforcement de notre programme de formation. Elle entérine également la participation accrue des bénévoles à la vie de l’association et soutient le renforcement de la cohésion interne.

Emmanuel de Oliveira, président de la SNSM.