Une femme prisonnière de la marée secourue par la SNSM à Plouescat

Promeneurs et sauveteurs de la SNSM ont formé une chaîne de solidarité qui a permis de sauver de la noyade une femme de 65 ans, isolée par la marée montante dans une baie du Finistère nord.
""
Légende
La baie de Kernic, à Plouescat, peut être piégeuse pour les promeneurs ©SNSM

Ce sont les nombreux promeneurs présents sur la dune, dans la baie du Kernic, à Plouescat (Finistère), qui donnent l'alerte ce 28 novembre 2020, à 15 h 30. Une femme se trouve en difficulté alors qu’elle tente de regagner la plage, tandis que la marée monte. Sur zone souffle une jolie brise de nord-est, la visibilité est bonne et la mer peu agitée.

Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Corsen engage aussitôt d'importants moyens. En premier lieu, la SNSM, avec le SNS 660 Monique Le Gall. Puis sont également envoyés les hélicoptères Dragon 20 de la Sécurité civile et Tonnerre du SAMU, la vedette Amathée, de la brigade nautique de gendarmerie de Roscoff, et des moyens terrestres et nautiques des sapeurs-pompiers.

Grâce aux indications fournies par les témoins de la scène, les sauveteurs de la SNSM retrouvent rapidement la victime, à 15 h 55.

""
Les Sauveteurs en Mer à la recherche d'une promeneuse coincée par la marée © SNSM

Christophe Marmet, président de la station de Plouescat et nageur de bord, raconte : « Quand nous sommes arrivés, cette femme de 65 ans, originaire de Landivisau, dans le Finistère, avait de l'eau jusqu'aux épaules. Elle était consciente, en hypothermie et choquée, dans l'incapacité de rejoindre la rive, d'autant que la mer continuait de monter. »

Elle explique aux sauveteurs avoir traversé la baie à marée basse, en compagnie de son mari. Sur le chemin du retour, ce dernier a pris une autre direction, tandis qu'elle s'est vue prise au piège de l'ancienne rivière de la baie, profonde de 3 à 4 mètres à marée haute, à environ 200 mètres du rivage.

"On a frôlé la catastrophe", poursuit Christophe Marmet. « Il était temps d'intervenir. Elle séjournait dans une eau à 12/13 °C, depuis au moins vingt minutes, et il restait une heure de marée montante. Après concertation avec le CROSS et le CODIS 29, la décision a été prise de débarquer la victime à la cale de Porsguen, à Plouescat, où se trouvait l'ambulance des pompiers pour un bilan de santé. À 16 h 30, l'hélicoptère du SAMU 29 prenait en charge la victime pour son transfert au CHRU de la Cavale Blanche, à Brest.»

Nos sauveteurs sont entraînés et équipés pour effectuer ce type de sauvetage. Grâce à votre soutien, vous les aidez à être présents la prochaine fois !

Article rédigé par Francis Salaün


Équipage engagé du SNS 660 - Monique Le Gall

Patron : Michel Roudaut

Nageurs de bord : Christophe Marmet, Michaël Jost

Équipier : Gwen Auffret