facebookTwitterGoogle PlusyoutubeInstagram

Cinq naufragés sauvés à Saint Quay Portrieux

Partager
23 Avril 2013 -
snsm sauveteurs en mer sauvetage association bénévolat

Arrivés dans le sud-est du port, ils sont pris par un fort clapot et une lame arrière remplit le bateau. Ils commencent à écoper mais se rendent rapidement compte que cela ne suffira pas pour les sauver.

Avant de tomber dans l'eau très froide, ils ont le temps de percuter un feu à main. Le feu rouge de détresse est  immédiatement repéré par l’équipe du sémaphore et, au même moment, par le moniteur d'un pneumatique de l'école de voile de Saint-Quay-Portrieux, lui-même membre équipier des Sauveteurs en Mer.
A 8h27, le CROSS alerte la SNSM de Saint Quay Portrieux et la vedette SNS 156 Sainte-Anne part sur le lieu du naufrage avec un équipage de six sauveteurs et une équipe de sauvetage aquatique des sapeurs-pompiers à son bord. Entre temps, le moniteur récupère les cinq personnes tombées à l’eau avec l’aide du bateau école le ‘’Breizh Plaisance’’.
Arrivés sur zone, les bénévoles de la SNSM récupèrent les rescapés et prennent les premières mesures contre l'hypothermie dont ils souffrent tous : se déshabiller, mettre une couverture de survie puis une couverture en laine et surtout ne pas les brusquer. William Abbest, président de la station et habitué de ce genre d'intervention sait combien les personnes en hypothermie sont "fragiles comme du verre" selon sa propre expression. A 10h30, la SNS 156 arrive au port de Saint Quay-Portrieux, et les naufragés sont pris en charge par le SAMU 22 et conduit à l’hôpital Le Foll de Saint Brieuc pour effectuer des examens complémentaires.

Mais la mission ne s'arrête pas là pour les Sauveteurs en Mer et le les marins pompiers qui retournent sur le lieu du naufrage pour tenter de retrouver l'épave du ‘’Pink Lady’’, sans succès. Seuls quelques effets personnels pourront être récupérés en surface. Le sémaphore continue une veille attentive de la zone du naufrage et de ses alentours à l’aide du matériel optique en espérant localiser l’épave au moment des basses mers.

Une intervention qui a sauvé la vie de cinq personnes qui auraient pu voir leur rêve de mer tourner au cauchemar sans le secours des bénévoles de la SNSM.

SNSM - Les Sauveteurs en Mer
Association loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1970 et inscrite au répertoire national des associations sous le numéro W759000011


8, cité d’Antin - 75009 Paris
Tel : 01 56 02 64 64