facebookTwitterGoogle PlusyoutubeInstagram

Exercice commun entre les Sauveteurs en Mer et la Douane

Partager
22 Juillet 2014 -
Exercice avec la Douane à Saint-Nazaire

SAR, ça veut dire quoi? Tout simplement "Search And Rescue".

Et donc une chaîne SAR, c'est un canot de sauvetage qu'un avion largue près d'un naufragé lorsqu'il l'a repéré.

Le 23 juin dernier, la SNS 125 du Pôle National de Formation et le Cessna F406 de la Douane se sont rejoints au large de Saint-Nazaire, sur le lieu prévu pour l'exercice.

Le soleil brille, la me est calme, les conditions sont idéales.

Pour commencer, les Sauveteurs en Mer vont jeter un plastron (mannequin qui servira de cible à l'avion) à la mer pour jouer le rôle de l'infortuné naufragé.

C'est au tour de l'avion Cessna F406 d'entrer en action: après avoir localisé le "naufragé", il marque la zone grâce à de la fluorescine. Un naufragé est en effet très difficile à repérer, et il ne s'agirait pas de le perdre de vue.

L'avion va ensuite tenter de larguer la chaîne SAR le plus près possible du plastron. La chaîne s'ouvre automatiquement pour se transformer en canot de survie. Cependant, la chaîne ne s'ouvre pas lors d'un exercice, pour ne pas gâcher. L'intérêt est de s'entraîner à repérer les naufragés et à larguer de manière précise.

Connaissez-vous les 3 règles de la chaîne SAR?

  • #1 la trajectoire aérienne de la chaîne SAR doit être stabilisée et freinée
  • #2 la chaîne SAR doit s'ouvrir automatiquement
  • #3 la chaîne SAR doit être aisément accessible aux naufragés


La chaîne est ensuite récupérée par les Sauveteurs et soigneusement remballée.

Il y aura 3 largages au total.

Un bel exemple de coopération entre les Sauveteurs et la Douane, pour toujours mieux se préparer au sauvetage!

En savoir plus

SNSM - Les Sauveteurs en Mer
Association loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1970 et inscrite au répertoire national des associations sous le numéro W759000011


8, cité d’Antin - 75009 Paris
Tel : 01 56 02 64 64