facebookTwitterGoogle PlusyoutubeInstagram

Forum 2011 : La Sécurité en Question

Partager
29 Juin 2011 -

Avec le soutien de Groupama Transport et du Crédit Maritime, nous organisions le premier jour la troisième édition de notre Forum « Mer en Sécurité ».


Côté Forum Mer en Sécurité, la salle comptait son plein d’experts et de sauveteurs en mer pour une journée intense dédiée, à la veille de la saison estivale, à l’organisation d’une meilleure prévention de la sécurité de la personne en mer.

Quatre séquences thématiques animées par Carine Rocchesani, Catherine Chabaud et André Thomas ont rythmé la journée.

Une vingtaine d’intervenants posaient les premières pierres d’une prévention collaborative fondée sur leurs expériences pratiques et techniques, scellant ainsi une volonté partagée de progresser dans la Démarche « Mer en Sécurité » initiée par les sauveteurs en mer lors du premier Forum en 2009.
Pour retrouver les interventions du Forum :  http://merensecurite.snsm.org

L’exploitation des retours d’expériences des accidents de mer

 
Près de 10 000 opérations de sauvetage recensées par les sept CROSS français en 2010 dont 55% pour la plaisance, plus de 7000 personnes secourues par la SNSM, et des milliers de sinistres gérés par les mutuelles et compagnies d’assurances.

L’intérêt croisé du retour d’expérience de l’accidentologie en mer, de son analyse et des actions préventives qui peuvent s’en dégager est multiple et chacun de ces partenaires souhaite y contribuer efficacement.

Reste à uniformiser la méthode et obtenir des données fiables sur les accidents du littoral pour construire les actions de prévention les mieux adaptées.


L’indispensable « gilet de sauvetage », il nous sauve en attendant les sauveteurs !


Objet de rigoureux essais comparatifs (INC, Voiles et Voiliers…) sujet d’une récente enquête IFOP/SNSM, outil indissociable de la sécurité de la personne en mer pour les sauveteurs anglais de la RNLI et ceux de la SNSM, star de nos prochaines campagnes de sensibilisation, le Gilet de sauvetage sous toutes ses formes concentre toutes les observations, les préconisations du Forum 2011.

En pleine évolution, accessoirisable, le gilet de sauvetage devrait être essayé, réglé, entretenu et surtout porté. Individuel, marqué et inséparable de son utilisateur, le gilet de sauvetage du futur sera léger, communiquant, repérant, résistant, morphologiquement bien adapté, attrayant et financièrement accessible à tous.

Un premier cahier des charges commun établi par différents utilisateurs, plaisanciers, coureurs au large, sauveteurs en mer, Marine Nationale, métiers de la mer favorisera innovations et fiabilité en liaison avec les fabricants.


A bord, le médecin c’est vous, il faut vous y préparer

Cinq médecins spécialistes des soins médicaux en mer nous livrent leurs précieux conseils avant de prendre la mer : préparer la Pharmacie du Bord est indispensable, mais ne suffit pas.

Penser d’abord à la prévention : dans l’ergonomie du bateau, les bons gestes pour éviter les blessures, se préparer physiquement et psychologiquement, savoir donner l’alerte. Savoir aussi utiliser un défibrillateur en milieu maritime et prendre en Charge l’hypothermie…

Autant de formations proposées aux pratiquants pour se préparer aux éventuelles urgences médicales en mer. Vous retrouverez les interventions des Docteurs Jean Yves Chauve, Jean Marc Le Gac, Christophe Berranger, Charles Hudelo, Patrick Roux sur notre site http://merensecurite.snsm.org.

Le Président Yves Lagane conclut cette journée en présence des acteurs nationaux du sauvetage en mer, en appelant à la contribution de tous les partenaires volontaires pour développer des actions de prévention collaboratives et permettre à notre démarche « Mer en Sécurité »de faire émerger des améliorations concrètes de la sécurité de tous ceux qui pratiquent la mer.


Chantal Plessier-Dauvergne

 

Photo
De gauche à droite :
Bruno Sroka (champion du monde de Kite-surf), GeorgesTourret (président de l’IMP), et Catherine Chabaud.

SNSM - Les Sauveteurs en Mer
Association loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1970 et inscrite au répertoire national des associations sous le numéro W759000011


8, cité d’Antin - 75009 Paris
Tel : 01 56 02 64 64