facebookTwitterGoogle PlusyoutubeInstagram

Hommage à Vincent Revelin

Partager
4 Avril 2018 -
hommage-nageur-sauveteur-en-mer-snsm-vincent-revelin

Vincent Revelin est né le 3 aout 1990 dans la Nièvre. En octobre 2013, il entre à la SNSM au Centre de Formation et d'Intervention de Montbéliard pour suivre un cursus de Nageur Sauveteur. Diplômé en 2014, il est affecté à Damgan, puis sur les postes de la Baie d’Audierne. Durant ses affectations, il avait toujours des appréciations élogieuses. En 2015, il obtient la qualification côte dangereuse et suit une formation de formateur. Il devient alors formateur premier secours.

Perfectionniste, précis et bien ordonné, il cherchait toujours l’excellence et prenait toujours de bonnes intiatives. C’était un garçon aimé et aimant. Il n’avait que des amis et était très apprécié. Il avait le cœur sur la main. C’était un formateur solide, volontaire et passionné.

La mer, c’était son monde.

 

 

Voici l'allocution prononcée par le Président de la SNSM à l’occasion des obsèques de Vincent Revelin le 3 avril 2018 à Vandenesse (58).

 

"Mon Père, chères familles, chers amis,

Vous êtes, et nous sommes tous aujourd’hui, dans l’épreuve.

La mort a fauché l’un des nôtres, à la fleur de l’âge. D’autres ont été blessés, dans leur chair et dans leur cœur.

L’instant est plus que jamais à l’union, à l’amitié, à la solidarité.

Les multiples messages reçus depuis 10 jours et notamment ceux du ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire et de la ministre en charge des transports, nous montrent que ces mots expriment les valeurs qui sont les nôtres.

Les Sauveteurs en Mer qui sont rassemblés cet après-midi auprès de vous, chers parents, frères et sœur, compagne, amis de Vincent, sont venus nombreux, par leur présence, en apporter aussi le témoignage.

Nous sommes là pour vous exprimer notre très grande peine et notre compassion devant ce drame dont la brutalité vous atteint d’une douleur indicible. Nous la partageons.

Un accident tragique qui plonge aussi la famille des Sauveteurs en Mer dans la consternation car, à vos côtés, nous sommes profondément touchés par la disparition d’un camarade emporté dans l’exécution de sa mission.

Vincent était un des piliers du Centre de Formation et d'Intervention de Montbéliard, l’un des ces nombreux formateurs qui, depuis la création du centre en 1976, se sont succédés bénévolement pour former plus de 2 000 jeunes Nageurs Sauveteurs. Des formateurs dont il faut souligner la qualité de l’engagement autant que la responsabilité et la difficulté de la tâche.

Nageur Sauveteur lui-même, très qualifié, particulièrement dynamique et sportif, apprécié de tous pour sa rigueur, son professionnalisme et sa bienveillance, Vincent avait, depuis 2013, servi sur de nombreux postes de plages en Bretagne avant d’accepter la fonction de formateur bénévole, en parallèle de ses études qu’il avait reprises.

C’est dire si l’esprit de solidarité et de générosité qui l’animait était profond et combien apprécié par le directeur du CFI, Christian Merguin, engagé depuis plus de 40 ans au sein de la SNSM.

En cette période où notre pays est profondément troublé, et devant ce drame qui nous rassemble, je voudrais me faire l’écho de quelques mots que le Président de la République a prononcé lors de l’hommage au colonel Beltrame la semaine dernière aux Invalides. 

Ils prennent ici, devant Vincent, une résonnance particulière. Je cite :

"L’absolu est là devant nous, il est dans le service, dans le don de soi, dans le secours porté aux autres, dans l’engagement pour autrui qui rend utile, qui rend meilleur et qui fait grandir. Puisse cet engagement nourrir la vocation de toute notre jeunesse."

Ce propos d’espérance est totalement en phase avec ce qui anime tous les Sauveteurs en Mer, qu’ils soient embarqués, nageurs sauveteurs, formateurs, bénévoles ou salariés, et je suis certain que Vincent en aurait approuvé le sens.

Tout l’esprit de la SNSM est en effet dans ces mots, dans cet idéal du don de soi au service des autres, sans contrepartie. Cette idée forte est au cœur de l’action de tous les sauveteurs.

Avec vous et pour vous, dans la prière, et au nom de la grande famille de la SNSM, nous voulons nous recueillir devant Vincent pour lui témoigner notre amitié, notre respect et lui dire qu’il ne sera pas oublié."

 

Un poste de secours rebaptisé en son hommage

Inauguration de la plaque en l'honneur de Vincent Revelin: © Jean-Yves HuchetInauguration de la plaque en l'honneur de Vincent Revelin: © Jean-Yves HuchetC’est le samedi 28 juillet que le poste de secours de la plage de Trez Goarem à Audierne a été baptisé très officiellement du nom de Vincent Revelin.

C’est à l’initiative de Jean-Philippe Dubois et Fabrice Croses, les chefs de secteur SNSM durant l’été, que la commune d’Audierne a accepté de donner le nom de Vincent à ce poste. En effet, Vincent était affecté ici, comme nageur sauveteur depuis trois ans car il aimait ce territoire, "Penn Ar Bed", le bout du monde en breton.

Une cérémonie simple et émouvante a rassemblé la famille qui avait fait le déplacement depuis la Nièvre, une importante délégation du centre de formation et d'intervention SNSM de Montbéliard dont son directeur Christian Merguin, les nageurs sauveteurs affectés sur le secteur d’Audierne ainsi que le délégué départemental du Finistère et des représentants de la station de la Baie d’Audierne qui appréciaient également Vincent.

Ce sont plus de 70 personnes qui étaient ainsi réunies. Arnaud Kurzenne, inspecteur des nageur sauveteur, et Jo Evenat, maire d’Audierne ont prononcé les discours traditionnels.

Ce poste dressé face à l’océan qui porte désormais le nom de Vincent Revelin est un bel hommage à la personnalité de Vincent, tellement appréciée, à son investissement au sein de la SNSM, à ses qualités unanimement reconnues de sauveteur et de formateur.

 

Inauguration de la plaque en l'honneur de Vincent Revelin: © Arnaud KurzenneInauguration de la plaque en l'honneur de Vincent Revelin: © Arnaud Kurzenne

SNSM - Les Sauveteurs en Mer
Association loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1970 et inscrite au répertoire national des associations sous le numéro W759000011


8, cité d’Antin - 75009 Paris
Tel : 01 56 02 64 64