facebookTwitterGoogle PlusyoutubeInstagram

Les Sauveteurs en Mer ont multiplié les interventions en Normandie

Partager
20 Octobre 2014 -
Les Sauveteurs en Mer ont multiplié les interventions en Normandie

Le fort coup de vent du week-end du 4 octobre a donné lieu à de nombreuses interventions sur la façade Manche - Mer du Nord, coordonnées par les Centres Régionaux Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) Jobourg et Gris-Nez.

Disparition d'un apnéiste au large d'Antifer

La vedette de sauvetage SNSM du Havre, Président-Pierre-Huby, a appareillé dès vendredi 3 octobre à 13h afin de sécuriser le plan d’eau pour le premier meeting aérien organisé dans le cadre de la venue du roi des Belges.
"Notre mission s’est terminée à 16h45 quand 10 minutes plus tard nous avons été sollicités par le CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) pour renforcer le dispositif de recherche suite à la disparition d’un apnéiste à Antifer", explique Bertrand Caillet, le patron de la vedette du Havre.

Les pompiers d’Étretat, l’hélicoptère de la sécurité civile, relayé par celui des Douanes, participent également aux recherches. Malgré les moyens engagés, l’homme n’a malheureusement pas été retrouvé. Il est 22h quand la vedette rentre au port.

Plusieurs sauvetages

Samedi, la météo se montre menaçante.
"À 15 h, nous avons vu une barre noire au-dessus de la mer. Le vent est passé très brutalement de 8 à 36 nœuds (plus de 66 km/h)". Les rafales ont surpris plus d’un plaisancier et les écoles de voile. "Tous les bateaux se sont trouvés en difficulté. Nous avons d’abord récupéré quatre ados de 11 à 13 ans naviguant sur des Optimist. Un catamaran s’est aussi retourné à l’entrée du port. C’était dantesque", ajoute le Sauveteur du Havre.

Dans la foulée, la vedette a de nouveau été mise en alerte par le bateau sécurité des Régates qui, venant à son tour de récupérer deux véliplanchistes, prévenait qu’un troisième homme n’avait pu être localisé.
"La visibilité était quasi nulle sous le grain. On ne voyait pas à 50 mètres". C’est finalement le bateau de la gendarmerie maritime qui a confirmé sa récupération.
En fin de journée, la SNSM était encore appelée pour porter secours à un autre véliplanchiste. "Au moment d’appareiller, le CROSS nous a prévenus qu’il avait regagné le bord par ses propres moyens".

Les Sauveteurs en Mer ont multiplié les interventions en Normandie le week-end du 04/10/14Les Sauveteurs en Mer ont multiplié les interventions en Normandie le week-end du 04/10/14

Un bateau de promenade en détresse au Tréport

En fin de journée, c’est au Tréport qu’un navire de promenade tombe en panne de moteur avec 21 passagers à bord et deux membres d'équipage. Il dérive dangereusement vers les jetées du Tréport. La vedette de la station du Tréport, Président J.C. Fortini, a finalement ramené tous les passagers à terre indemnes.

Un bilan chargé pour ce week-end, qui a nécessité le déploiement de gros moyens de secours à la fois maritimes et aériens.
"Ce ne sont pas moins d'une quarantaine de personnes qui ont été secourues ou assistées et près de 4 remorquages mise en œuvre pour des bateaux en avarie", ont souligné les autorités maritimes.

Les Sauveteurs en Mer ont multiplié les interventions en Normandie le week-end du 04/10/14Les Sauveteurs en Mer ont multiplié les interventions en Normandie le week-end du 04/10/14

SNSM - Les Sauveteurs en Mer
Association loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1970 et inscrite au répertoire national des associations sous le numéro W759000011


8, cité d’Antin - 75009 Paris
Tel : 01 56 02 64 64