facebookTwitterGoogle PlusyoutubeInstagram

Quatre marins pêcheurs sauvés d'un chalutier en feu

Partager
18 Avril 2018 -
sauvetage-bateau-en-feu-snsm-sauveteurs-en-mer-dieppe-camalea-photo-sophie-lebru

Tous les marins redoutent le feu à bord, car c’est la plupart du temps une situation difficile à maîtriser. Or, c’est ce qui s’est passé pour l’équipage du chalutier de 18 m, le Camaléa, le samedi 24 mars, alors qu’il se trouvait à 22 nautiques (40 km) au nord-est de Dieppe en Seine-Maritime.

L’incendie dans le compartiment moteur s’est déclaré vers 17 h 30 et l’équipage de quatre hommes a immédiatement alerté par radio le centre opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez. Devant l’ampleur du sinistre et faute de pouvoir le combattre efficacement, les quatre marins pêcheurs ont évacué le navire à bord d’un radeau de survie.

Aussitôt, le CROSS engage d’importants moyens pour se rendre sur zone : l’hélicoptère de la sécurité civile, Dragon 76, et le canot tous temps SNS 080 Notre-Dame-de-Bonsecours des Sauveteurs en Mer de la station SNSM de Dieppe. Dans le même temps, un autre navire de pêche, le Majesty, qui se trouve à proximité se porte au secours des quatre marins pêcheurs et les prend à son bord. Tous sont choqués et l’un d'eux est légèrement blessé. Arrivés au port de Dieppe vers 20 h 30, ils sont pris en charge par une ambulance des sapeurs-pompiers, puis transportés à l’hôpital de la ville.

 

Un naufrage inévitable

Le canot SNS 080 "Notre-Dame-de-Bonsecours" de la SNSM Dieppe en plein hélitreuillage: © SNSMLe canot SNS 080 "Notre-Dame-de-Bonsecours" de la SNSM Dieppe en plein hélitreuillage: © SNSMPendant ce temps, l’incendie du chalutier prend de l’ampleur. Les sauveteurs de la SNSM, bientôt rejoints par l’équipage du patrouilleur des affaires maritimes Thémis, s’efforcent de le circonscrire. Mais l’intervention est rendue particulièrement difficile, car la coque en résine dégage de très importantes fumées et une forte chaleur, qui obligent les sauveteurs à se tenir à distance. Sur zone arrive en soutien le navire de pêche Scaramouche.

Après 2 h de lutte, une partie de l’incendie est maîtrisé, mais la cale des machines est toujours en feu. Le CROSS fait alors appel à l’équipage de l’Abeille Languedoc, remorqueur de haute mer équipé de puissants moyens de lutte contre l’incendie.

Peu après minuit, l’Abeille Languedoc arrive sur place et éteint l’incendie en déversant de la mousse carbonique. Les autorités maritimes intiment l’ordre de conduire le navire vers Dieppe. Une remorque est passée par l’Abeille Languedoc, le dimanche matin, à 10 h 30, et le convoi fait route vers la côte à petite vitesse. Mais le feu a fragilisé le chalutier et malgré toutes les précautions prises par les sauveteurs, le Camaléa a coulé à une vingtaine de nautiques au large de Dieppe, en dehors de la zone Natura 2000 (site naturel ayant une grande valeur patrimoniale).

Le canot de la SNSM Notre-Dame-de-Bonsecours, le patrouilleur Thémis et l’Abeille Languedoc sont demeurés sur zone pour baliser l’épave, qui n’a donné lieu à aucune pollution en surface, puisqu’il n’y avait plus de gas-oil à bord du chalutier.

 

Nos bénévoles sont entraînés et équipés pour effectuer ce type de sauvetage. Grâce à votre soutien, vous les aidez à être présents la prochaine fois !

 

D'après un récit de Francis Salaün, publié dans le magazine Sauvetage n°144 (2e trimestre 2018).

 

Crédit de la photo de la photo principale de l'article : © Sophie Lebrun

En savoir plus

Équipage du SNS 080 Notre-Dame-de-Bonsecours

Patron  Jean-Marc Delacroix

Mécanicien Franck Auvray

Radio  Dominique Fleury

Canotiers  Ludovic Delandre, Sophie Lebrun, Alban Viogne

SNSM - Les Sauveteurs en Mer
Association loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1970 et inscrite au répertoire national des associations sous le numéro W759000011


8, cité d’Antin - 75009 Paris
Tel : 01 56 02 64 64