facebookTwitterGoogle PlusyoutubeInstagram

Un kayakiste secouru par la SNSM de Groix

Partager
16 Février 2018 -
vedette-snsm-sauveteurs-en-mer-groix

Un naufragé sans gilet de sauvetage et sans moyen de communication

"Ce dimanche 10 septembre, à la suite du traditionnel exercice bimensuel de la station, organisé en rade de Lorient, nous remettons le cap sur Port-Tudy. Le canotier Yann Roland aperçoit alors à l’horizon, dans la mer démontée, une forme à une centaine de mètres sur notre bâbord. En nous rapprochant, nous apercevons ce qui, dans un premier temps, nous semble être un bâton noir qui s’agite à la surface de l’eau.

Le kayak de la victimeLe kayak de la victimeCe bâton s’avère n’être autre que le bras d’un homme qui nous fait signe. À proximité, un kayak partiellement submergé. J’avertis le CROSS Etel tandis que l’équipage maintient en surface le naufragé sur le côté bâbord de la vedette. Les conditions matérielles ne nous permettent pas d’utiliser la barquette pour remonter la victime en position horizontale. L’homme est attrapé sous les bras et hissé sur la SNS 147 par la plateforme arrière. À bout de force, il est transporté jusqu’à l’intérieur de la vedette où il est déshabillé, séché et allongé sur la civière. La victime est en état de choc et son pouls est très ralenti. Le bilan médical est transmis au Centre de consultation médicale maritime qui confirme la prise en charge par un véhicule de secours à quai."







Témoignage d'un sauveteur : "C'est ton jour de chance"

"Au bout de quelques minutes, bien que toujours faible, le rescapé ne présente plus de vertige et sa tension est bien remontée. Il nous raconte sa mésaventure : parti en kayak de Groix vers 11 heures, il a chaviré alors qu’il naviguait au milieu des Courreaux, une zone de bas-fonds rocheux connue pour ses forts courants. Sans gilet de sauvetage ni moyen de communication, le kayakiste a dérivé près d’une heure sans qu’aucun des bateaux croisant aux alentours ne l’aperçoive. Ses chances d’être retrouvé vivant étaient minces... Nous lui avons appris que seul le hasard avait permis de le sauver : 'C’est ton jour de chance…' Parvenus à 13 heures au quai du Pourquoi-Pas, nous confions la victime à l’équipe médicale du SDIS 56.

Cette intervention qui se finit sans perte humaine a procuré beaucoup de bonheur aux membres de l’équipage, et permis de rappeler à chacun pourquoi nous nous sommes engagés à la SNSM."

 

Nos bénévoles sont entraînés et équipés pour effectuer ce type de sauvetage. Grâce à votre soutien, vous les aidez à être présents la prochaine fois

D'après un récit & témoignage de Frédéric Romieux, paru dans le Magazine Sauvetage n°142

Équipage de la SNS 147 Notre-Dame-Du-Calme

Patron suppléant  Frédéric Romieux

Canotiers Gérard Le Nezet, Frédéric Braunstein, Romuald Goumon, Noël lL Gurun, Yann Roland, Aude Romieux, Guenael Tristan

Mécanicien  Stéphane Roperhe

SNSM - Les Sauveteurs en Mer
Association loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1970 et inscrite au répertoire national des associations sous le numéro W759000011


8, cité d’Antin - 75009 Paris
Tel : 01 56 02 64 64