Évacuation sanitaire pour les sauveteurs des Sables d’Olonne

Samedi 17 juillet 2021, la goélette de la Marine nationale "L’Étoile" signale au centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Étel qu’une personne est malade à son bord, à l’ouest de l’Île d’Yeu. Récit de cette évacuation sanitaire par les Sauveteurs en Mer des Sables d’Olonne.
Goélette de la Marine nationale vue d'une vedette de la SNSM
Légende
Intervention de la SNSM pour une évacuation sanitaire d’une personne malade à bord de la goélette de la Marine nationale. © SNSM

À la suite de l’alerte donnée au centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS), une conférence téléphonique est organisée entre ce dernier, le SAMU de coordination médicale maritime de Bayonne (SCMM 64) et le centre de consultation médicale maritime (CCMM) pour échanger sur la conduite à tenir concernant le malaise d’un membre d’équipage de la goélette de la Marine nationale. Après concertation entre les organismes, il est convenu d’effectuer une évacuation sanitaire non médicalisée, avec une prise en charge par le centre hospitalier des Sables d’Olonne.

La station SNSM des Sables est contactée à 20 h 50 ce jour-là. L’Étoile, un navire école de la Marine nationale mesurant 38 mètres de long avec vingt-six marins à son bord, est positionné dans le Golfe de Gascogne, à 41 milles du port des Sables et à l’ouest de l’Île d’Yeu. Selon Christophe Monnereau, président de la station de sauvetage SNSM, présent à bord du SNS 002 Canotier Jacques Joly, la météo était clémente. « La mer était belle, le vent était de force 2 et venait du nord-est.»

Le canot tous temps appareille dix minutes après l’alerte, cap sur le Golfe de Gascogne. « Le navire école se trouvant à 41 milles nautiques du port des Sables, nous avons mis du temps à arriver : près d’une heure et demie » raconte le président de la station. Une fois le contact établi avec la goélette, la personne malade, une jeune femme sous-officier âgée de 19 ans, est transbordée sur le canot des sauveteurs. Le Canotier Jacques Joly prend la direction du port où il accoste à 1 h 00 du matin, le dimanche 18 juillet, après 4 heures d’intervention.

La jeune femme est prise en charge par le véhicule de secours et d’assistance aux victimes des sapeurs-pompiers du SDIS 85 puis conduite aux urgences du centre hospitalier des Sables d’Olonne.

Nos sauveteurs sont équipés et entraînés pour effectuer ce type de sauvetage. Grâce à votre soutien, vous les aidez à être présents la prochaine fois !

Article rédigé par Alexis Haton.


Équipage engagé SNS 002 

Patron : David Bossard

Sous-patron : Jérôme Monnereau

Mécanicien : David Renaud

Aide mécanicien : Thierry Giboteau

Radio : Christophe Monnereau

Équipiers : Olivier Thibault, Franck Trarieux, Thomas Moal