Je soutiens les sauveteurs en mer, je fais un don

STATION SNSM DE L'ESTEREL

Présentation

Historique de la station

Équipage

Moyens de sauvetage

 

Présentation

La station de l'Estérel couvre la côte entre les communes de Roquebrune sur Argens (port des Issambres), Fréjus et Saint Raphaël et jusqu'à 20 miles nautiques au large.

La station de l'Estérel est l'une des 219 stations bordant le littoral français. Sous l'autorité du CROSS Med (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage en Méditerranée), au même titre que la gendarmerie maritime, les douanes et la Marine nationale en haute mer, la SNSM a pour mission première de sauver les vies hunmaines en danger, en mer et sur les côtes.

Le Var est le département comptant le plus grand nombre d'anneaux dans ses ports de plaisance. Sur le secteur Saint-Raphaël, Fréjus, Saint-Aygulf, Les Issambres, on en recense 4 000, de quoi largement occuper les bénévoles de la SNSM, en alerte bip 24 heures sur 24 et dont le délai d'appareillage n'est que de quinze minutes.

La station de Fréjus l'Estérel, ouverte le 6 mars 1990, compte une trentaine de personnes bénévoles. L'effectif se compose de sauveteurs embarqués et de personnes à terre pour les tâches administratives. Tous sont bénévoles.

 haut de page

Historique de la station

La station de sauvetage en mer de l'Estérel a été créée en mars 1990 à la suite de la demande du Préfet Maritime de la Région Méditerranée, adressée au Président national de la SNSM en 1986.

En effet le développement de la plaisance dans le Var avait entraîné la construction de nouveaux ports : Santa Lucia à Saint-Raphaël, Saint-Aygulf à Fréjus, Port Ferréol et San Peire à Roquebrune-sur-Argens. Port Fréjus était en projet. L'activité nautique croissait, les interventions de sauvetage aussi.

Au printemps 1991, la station est dotée d'une vedette de 9 mètres de type EDIR avec des hélices à tuyères et une faible traction. A l'été 1992, elle reçoit la vedette 2ème classe Commandant Le Prieur, d'une longueur de 10,50 mètres.

Une nouvelle vedette de 2ème classe, la SNS 2012, Amiral Chevalier, de 11,95 mètres de long, la remplacera en 2012.

Hervé Chevalier

herve chevalier snsm esterelNé  en  1933, le contre-amiral Hervé Chevalier, sollicité  par l'amiral Leenhart, Président national de la SNSM à l'époque, crée la station de l'Estérel au mois de mars 1990.

Tout en exerçant ses fonctions de Président de la Station, Hervé Chevalier a fait partie de l'équipage comme Patron, Patron suppléant, Radio ou canotier, selon  les besoins ou les circonstances.

Il a participé à cent sauvetages.

Après  vingt  ans de bons et loyaux services, il  passe la suite à un jeune Président, le Major ( H. ) de la Marine Nationale : Philippe  Perrin.

Président d'honneur de la Station de l’Estérel, il apporte son soutien et son aide à ses sauveteurs en mer.

haut de page

 

 

 

Équipage

Les bénévoles de la station de sauvetage de l'Estérel forment quatre équipages. Chaque équipage est en alerte durant une semaine, afin de répondre à l’appel du CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) dans les 15 minutes.

Dévoués, compétents et disponibles, ils forment une équipe soudée et dynamique.

La sécurité en mer est l’objectif principal des quatre équipages de la SNSM de l'Estérel.

Président
: Philippe Perrin
Vice-Président : Roland Clémence
Trésorier : Thierry Maunier
Patron :  Daniel Kohueinui

haut de page

Moyens de sauvetage

La station de l'Estérel dispose d'une vedette 2ème classe de 11,95 mètres de long, la SNS 2012 Amiral Chevalier, équipée de deux moteurs de 250 cv, qui nécessite quatre hommes d'équipage au minimum : un chef de bord, un radio, un mécanicien et un équipier.

Le rayon d'action de la vedette est de 20 nautiques vers le large, elle est équipée en matériel respiratoire, radar, GPS, radiogoniomètre et traceur de route. L'arsenal complet pour retrouver des bateaux en perdition.

Le local de la station est situé à Port Fréjus, mais la vedette SNS 212 est amarrée alternativement à Port Fréjus, au vieux port de Saint Raphaël et au port Sant Lucia de Saint Raphaël.

Le fonctionnement est assuré par six administratif et 4 équipages de six marins, tous bénévoles et mobilisables tous les jours 24H sur 24.

 haut de page