Je soutiens les sauveteurs en mer, je fais un don

STATION SNSM DE SAINT-CAST LE GUILDO

Le mot du Président.

 

"À terre les problèmes s’additionnent
 En mer les problèmes se multiplient"
                        Jean François DENIAU

41 interventions en 2014

C’est juste un chiffre, mais c’est avant tout presque un départ par semaine, cela veut dire qu’il ne se passe pas une semaine sans que nous intervenions dans le secteur du Cap Fréhel à l’ouest, au plateau des Minquiers au nord et des Ebihens à l’est.
Ce local devant lequel vous passez toutes et tous régulièrement (souvent un peu trop vite) est un lieu très spécial, un endroit ou l’on trouve une équipe de personnes que vous croisez régulièrement sur le port ou sur les pontons, dans le rue, au travail ou en faisant vos courses. Des gens comme vous, mais qui, dès que le téléphone sonne ou quand le besoin d’entraide s’en fait ressentir, laissent s’exprimer leur dévouement et leur passion avec une foi et une conviction sans limite. Un réel exemple pour notre société en pleine crise ou l’individualisme nous enferme chaque jour et où la rudesse grandissante de notre vie quotidienne nous laisse peu de temps pour les autres.

Je veux remercier l’ensemble des bénévoles, compagnons de chaque jour, pour leur dévouement dont ils font preuve, pour le temps qu’ils offrent pour vous venir en aide, pour les jours de formation pour certains pris sur leur congés. Tous ces moments pris et sacrifiés au détriment de leurs familles, de leurs loisirs… en laissant de côté leurs soucis personnels dont eux non plus ne sont pas épargnés.
Merci à tous pour l’accueil, le respect et le regard plein de reconnaissance et de gratitude dont vous nous honorez. Sachez que nous donnons tout pour en rester dignes.

Alain DESHAYES
Président de la station SNSM de Saint-Cast Le Guildo

 

Son histoire :

Le premier « canot de plage et de secours en mer » est apparu le dimanche 24 août 1913

Août 1926 : Arrivée du canot « AMIRAL BARON BILLARD » des H.S.B., (Hospitaliers Sauveteurs Bretons), bateau à voile et à moteur de 12.50 mètres, insubmersible, pouvant transporter 70 personnes. Présidents : P. LEVY, puis Mr BERROCHE

1927 : Edification d’un abri avec rampe de mise à l’eau

Après le guerre de 1935 –1945, ce n’est qu’en août 1950 que « LA JEANNETTE », canot de 4.50 mètres à voile et à moteur, apparaît en surveillance de baignade.

Juillet 1951 : Canot tout temps « COMMANDANT COIGNERAI » de 14.50 mètres, moteur de 110 CV et une vitesse de 9 nœuds, Présidents : Auguste FROMONT, pi-lote

1960 : Canot tout temps « AMIRAL GUEPRATTE », Patron : JACQUENET

1967 : Fusion des HSB et SCSN en SNSM. Vedette « NOTRE DAME DE LE GARDE », SNS 030. Présidents : Auguste FROMONT, pilote

1970 : Vedette « SAINT YVES », SNS 012. Présidents : Jean DAVID jusqu’en 1975, Pierre HERVE 1976, Jean DAVID (intérim) jusqu’en 1978, Georges MARTIN

1982 : Vedette « VINCENT LE NOAM », SNS 017, vedette Arcoa rénové par les sau-veteurs saisonniers gendarmes.

1986 : Vedette « FREGATE LAPLACE », SNS 221, vedette Bénéteau de 8,60 mè-tres, 2 moteurs de 110 CV, 18 nœuds, Présidents : Georges MARTIN après 12 ans de présidence est remplacé par Jean BOURDAIS en 1990, Gilles BRIEND en 1992. A cette date la station devient alors permanente. Michel FLIN en 1994, Yves LACROIX en 1995

2000 : Vedette « GMF LAPLACE », SNS 286. Vedette de sauvetage insubmersible à Hydrojets avec 2 moteurs de 220 CV, Vitesse 27 nœuds. Présidents : Yves LACROIX est remplacé en 2004 par François Xavier TAMINAU.

2007 : la vedette « GMF LAPLACE », SNS 286, est équipée de 2 hélices et de 2 moteurs neufs de 225 CV, Vitesse 25 nœuds. Président : Bernard DUBOURG, patron : Anthony RENAULT

2009 : Nouveau moyen de sauvetage dit de 2ème intervention, un SRMN 600, SNS602 « L'ETENDREE »

2010 : Acquisition d’un ber flottant pour le semi-rigide SNS 602

2012 : décès du président Bernard Dubourg, remplacé par Alain Deshayes qui assure la présidence depuis

 

Ses moyens nautiques :

La Station possède deux moyens nautiques d'intervention :      

  • Une vedette de 2ème classe de type Blamengin, équipée de 2 moteurs Volvo D225. Vitesse maxi : 25 noeuds - Année de mise en service septembre 2000
  •  Un semi-rigide type SRMN (Semi Rigide Marine Nationale), équipé d'un moteur Suzuki de 115 CV. Vitesse maxi : 35 noeuds - Année de mise en service décembre 2008

nid%3D235%7Ctitle%3DSNS%20286%20GMF%20LAPLACE%7Cdesc%3D%7Clink%3Dpopup

 

nid%3D231%7Ctitle%3DSNS%20602%20L%20ETENDREE%7Cdesc%3D%7Clink%3Dpopup

 

 

  

 

 

 

 

Ses équipements embarqués :

Pour effectuer les interventions de sauvetage en mer les sauveteurs disposent de certains équipements embarqués sur les deux moyens, semi-rigide et vedette. Spécialement conçus pour le sauvetage en mer ils permettent une intervention rapide et efficace dans les meilleures conditions de sécurité pour les sauveteurs.