Être solidaire

Avec le confinement, des actions solidaires émergent à l’initiative des stations, des CFI, des préfectures, des mairies... Voici quelques exemples.
 mobilisation-covid-19-coronavirus-centre-consultation-saint-malo-snsm
Légende
Les sauveteurs du CFI Ille-et-Vilaine au centre de consultation de Saint-Malo

À Saint-Malo, les bénévoles volontaires du CFI Ille-et-Vilaine tiennent le secrétariat du centre de consultation, mis en place au stade de Marville depuis samedi 21 mars pour accueillir des patients présentant des symptômes du COVID-19. L’objectif : éviter un afflux trop important de patients vers le centre hospitalier et les cabinets médicaux. Seize sauveteurs SNSM se relaient ainsi sur le site, chaque jour par équipe de cinq. Les personnes qui se rendent dans ce centre sont d’abord pris en charge par les bénévoles de la SNSM, puis par les infirmiers et les médecins. L'équipe de la Croix-Rouge de Saint-Malo est également sur place pour assurer le transport éventuel de victimes vers le centre hospitalier.

Dès l’annonce des premiers cas de personnes porteuses du COVID-19 sur son territoire, le gouvernement néo calédonien a décrété le confinement de tous les voyageurs arrivant sur l’île depuis jeudi 19 mars. S’en est suivi la réquisition d’une bonne partie des hôtels de Nouméa et la fermeture des lignes aériennes. Les 300 derniers passagers ayant pu embarquer pour la Nouvelle-Calédonie avant l’arrêt total des vols ont été accueillis et pris en charge par une douzaine de volontaires de la SNSM. Entre 21 h et 5 h du matin, les sauveteurs ont eu à cœur de rassurer et réconforter les passagers fatigués et stressés par les évènements. Un soutien logistique et psychologique très apprécié des voyageurs !

snsm nouvelle zélande
Les sauveteurs de Nouméa

Rappel des consignes en cas de sollicitations extérieures :

  • Remonter toute demande des Préfectures ou autres sollicitations vers votre délégué départemental ou votre inspecteur afin d’obtenir son assentiment quant aux conditions de mise en œuvre de ces actions et pour vous accompagner pour ces missions inhabituelles.
  • Respecter les instructions de la note de la DGSCGC du 20 mars 2020 sur l’emploi des associations agréées de sécurité civile dans le cadre du Covid-19.
  • Suivre les recommandations de premiers secours enseignées au PSE 1 et 2.
  • Prendre toutes les précautions requises (équipements, mesures barrières).
  • Avoir l’accord écrit des sauveteurs qui y participeront.