Forte houle : cinq sinistres en une seule nuit !

La région de Locquirec a essuyé un fort coup de vent dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 septembre, occasionnant plusieurs ruptures de mouillage
Voilier à la côte après une rupture de mouillage
Légende
Voilier à la côte après une rupture de mouillage

Un coup de vent de force 7 Beaufort a causé bien du tracas aux plaisanciers de la baie de Lannion. Une forte houle de 2 à 3 mètres a balayé les ports à échouage et occasionné plusieurs sinistres : quatre ruptures de mouillage (deux à Locquirec et deux à Beg Douar) et un chavirage. Les bénévoles de la station, guidés par le CROSS Corsen, ont eu bien du mérite à gérer cet afflux inhabituel d'incidents simultanés. Trois bateaux sont allés à la côte sans dommages tandis qu'un voilier, perché 24 heures sur la Roche Rouge, s'en sortait avec quelques égratignures. Plus grave, le hors bord qui a chaviré puis coulé est très endommagé.

Intervention d'un nageur de bord sur le hors-bord coulé
Intervention d'un nageur de bord sur le hors-bord coulé
Un voilier et une vedette à la côte
Un voilier et une vedette à la côte
Ce voilier, drossé sur la plage, a du attendre les grands coefficients de marée une dizaine de jours
Ce voilier, drossé sur la plage, a du attendre les grands coefficients de marée une dizaine de jours