Interventions plongeurs secours

Hélices engagées, navires échoués, immergés, dégagement de chalut sur croche
snsm-latremblade-phareetbalise-plongee-dive-photosousmarine
Légende
Plongeur SNSM inspection et photo sous-marine pour les phares et balises

Nos interventions sous-marines en situation de secours sont diverses et variées, elles se complètent par des entrainements en station et des recyclages.

L’intervention sous-marine, une spécialité à l’origine de la création de la station SNSM de La Tremblade.

En 1988, Lucien Delcroix, sapeur-pompier plongeur, sauveteur SNSM, responsable des secours en période estivale depuis 1976, transforme une action saisonnière SNSM en station opérationnelle permanente.

A partir de cette date il s’assure de la présence continue de plongeurs, les interventions de secours ayant lieux essentiellement sur les vasières et parc à huitres, ce qui nécessite des mises à l’eau fréquentes de nageurs, voire de plongeurs.

Depuis 1988 les présidents de la station sont des plongeurs et l’équipage composé de nombreux plongeurs dont quelques-uns en feront une de leur spécialité SNSM.

En 2010, 2 plongeurs de la station, Didier ARCHAMBEAU et Thierry LEQUES complètent leur formation fédérale par une formation INPP Sous classe 1a-B au lycée de la mer et du littoral, puis en 2011 par la qualification SNB2, spécialité SNSM qui vient de se mettre en place.

Depuis d’autres plongeurs se sont qualifiés SNB2 Emmanuel RULLIER, Jean Marc GREN et Bryan LEBRUN.

Les interventions ont lieu essentiellement en Seudre ou dans le coureau d’Oléron, descente dans sans aucune visibilité (eau chargée de vase en suspension), de jour comme de nuit, essentiellement pour dégager des bateaux en action de pêche, hélices engagées par une chaussette à pibale, un chalut, son propre bout sur corps morts, les risques sont divers : coulage avec la marée montante, risque de dispersion du carburant dans le premier bassin ostréicole européen, broyé par la houle déferlante chargée de sable sur la passe de Maumusson...

15 janvier 2021, minuit, appel pour dégagement d’un chalutier en action de pêche dans la Seudre, à proximité du port de La Tremblade, hélice engagée. 00h59 appareillage de la SNS 433, temps nécessaire pour embarquer le matériel de plongée, le catamaran ne permet pas de conserver tous les moyens d’intervention à bord. Les interventions sous-marines commencent à 1h00 du matin pour se terminer à 6h24 du matin, les plongeurs sont transis de froid. Il aura fallu procéder à plusieurs opérations pour détendre le bout et la chaine de mouillage prise dans l’hélice, conditions rendues difficiles par la nuit, une eau à turbidité intense, le courant et le fait que le chalutier était en action de pêche aux civelles avec cadres et chaussettes. L’opération s’est terminée le lendemain.