La SNSM alerte les usagers de la mer quant à la nécessité de s’équiper de moyens de localisation

En juin 2019, près d’une dizaine de personnes ont été sauvées in extremis par la SNSM après s’être retrouvées plusieurs heures en mer, à la dérive et sans moyens d’alerte et de localisation ! L’espérance de survie d’une personne tombée à la mer ne dépasse pas quelques heures, l’hypothermie commençant dès que la température du corps descend sous les 35°C.
DIAL sur un poignet
DIAL - Bracelet connecté de la SNSM designé par Starck.

La SNSM vous conseille vivement de partir équipés de DIAL, le nouveau bracelet d’alerte et de localisation créé par Starck.

Conçu avec la start-up Ido-data et créé par le célèbre designer Philippe Starck qui en a généreusement cédé ses droits à la SNSM, DIAL est hautement résistant, ergonomique et s’adapte à chaque poignet.

La SNSM a mis au point ce dispositif pour réduire significativement les temps de recherche en mer et permettre aux millions de pratiquants d’activités nautiques - et plus largement de loisirs de plein air -  de pouvoir alerter les secours et d’être localisé en temps réel.

DIAL permet également aux familles d’assurer la sécurité des enfants sur les plages. En 2018, les Sauveteurs en Mer ont retrouvé près de 1 500 enfants égarés sur les plages. Ce dispositif est également destiné aux loueurs d’équipements de loisirs nautiques pour un meilleur suivi de leur flotte et pour assister leurs clients en difficulté

Le principe du bracelet DIAL de la SNSM ?

Une carte SIM multi-opérateurs, intégrée dans une balise étanche, envoie une position GPS en permanence sur une application dédiée, téléchargée sur le smartphone d’une personne référente restée à terre.

En cas de difficultés, le porteur du DIAL appuie sur la balise. DIAL envoie alors une alerte sur le smartphone. La personne référente peut ainsi rejoindre le porteur (historique de cheminement) ou alerter les secours directement depuis l’application (196 ou 112).

Si l’appel est dirigé vers le CROSS, un email est automatiquement envoyé à ce dernier, avec une adresse web qui lui permet de visualiser la balise en alerte sur une carte et d’en suivre les dérives en temps réel (vents, courants).

L’alerte peut être également déclenchée en cas de franchissement d’un périmètre de sécurité prédéfini autour du smartphone.        DIAL est en vente sur la boutique en ligne de la SNSM. Prix de vente : 119 €, incluant les 80 premières heures d’utilisation. Vous y trouverez par ailleurs de nombreux autres articles mode et maison, équipements et matériels liés à la navigation et aux premiers secours.

À propos de la SNSM

La Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) est une association à but non lucratif - reconnue d’utilité publique et Grande cause nationale 2017. Elle a pour mission le sauvetage en mer et la surveillance des plages. Elle s’appuie sur 8 000 bénévoles qui œuvrent à partir de 214 stations de sauvetage sur tout le territoire français (métropole et outre-mer) et de 32 centres de formation et d’intervention. Elle est financée à 80 % par des ressources privées, essentiellement issues de la générosité du public et des entreprises.  En 2018, les Sauveteurs en Mer ont porté secours à 30 000 personnes dont plus de 10 000 en mer.

Contact presse : Annick Avierinos annick.avierinos@snsm.org  - 01 56 02 63 68 / 06 12 56 71 46