Les drapeaux à la plage

Avant de vous jeter à l’eau, vérifiez la couleur du drapeau en arrivant sur la plage ! Vert, orange ou rouge, ils doivent être clairement indiqués à toutes celles et ceux désireux de profiter de la plage. voici leur signification.
Sauveteurs en mer de la SNSM hissant le drapeau rouge à la plage
Légende
Sauveteurs en mer de la SNSM hissant le drapeau rouge à la plage © R. Demaret

Les couleurs des drapeaux à la plage et leur signification 

Les drapeaux (ou flammes) triangulaires sont hissés pour vous avertir des conditions de baignade liées à l’état de la mer et à la météo. Attention, ils ne vous renseignent pas sur la qualité des eaux dans lesquelles vous vous apprêtez à vous baigner.  

Drapeau vert : la baignade est surveillée et ne présente pas de danger particulier 

Drapeau jaune : la baignade est surveillée mais dangereuse 

Drapeau rouge : baignade interdite. 

Si la flamme est baissée, un sauveteur est en cours d’intervention (sauvetage en mer par exemple) et la baignade n’est plus surveillée. 

Il en va de même si aucune flamme n’est hissée sur la mât : le poste de secours n’est alors pas ouvert et il n’y a pas de sauveteur pour assurer la sécurité des baigneurs.

En leur absence, la baignade se fait à vos risques et périls. 

Le choix du drapeau en fonction du vent 

La couleur de la flamme répond à des conditions précises, liée à la météo, à l’état de la mer mais aussi à la présence de sauveteurs pour assurer la sécurité des baigneurs. 

Drapeau vert : baignade autorisée 

Elle est hissée lorsque deux conditions sont réunies :  

  • Une mer calme et ne présentant pas de danger particulier 
  • Des sauveteurs sont présents et en nombre suffisant 

Drapeau jaune : baignade autorisée mais dangereuse 

Ce drapeau peut être de couleur jaune à orange. Il est hissé pour inviter les baigneurs à la prudence, en raison par exemple d’une mer formée ou agitée. Il indique cependant que des sauveteurs sont présents dans la zone de surveillance de la plage.  

Drapeau rouge : baignade interdite 

Orages, vents violents, forte houle, vagues… : le drapeau rouge interdit la baignade en raison de conditions dangereuses pour les baigneurs mais aussi pour les sauvetages en mer. Les sauveteurs présents peuvent faire appel aux autorités locales en cas de non-respect de l’interdiction.  

Il peut également être hissé en dehors des heures de surveillance ou si un sauveteur vient à s’absenter, laissant la plage temporairement non surveillée.  

L’emplacement des drapeaux (ou flamme)

Ces drapeaux doivent être clairement hissés en haut du ou des mâts situés vers le poste de secours ou le long de la plage

un ou plusieurs mâts pour signaux, placés bien en évidence, de couleur blanche, d'une hauteur variable suivant l'étendue de la plage ou du lieu de la baignade, mais de 10 mètres au minimum ; 

Les drapeaux bleus 

Situés sur la plage, les drapeaux bleus servent à délimiter la zone de baignade surveillée sur la plage. Veillez à vous baigner entre ces drapeaux, qui vous assurent de vous trouver à proximité du poste de secours et de son personnel. La largeur de cette zone est fixée par un arrêté municipal et dépend de la topographie de la plage ainsi que du nombre de sauveteurs présents et disponibles.