Les Sauveteurs en Mer veillent sur les pêcheurs en baie de Saint Brieuc

Lancée depuis octobre en baie de Saint Brieuc, la pêche à la coquille, très règlementée, mobilise cette année les Sauveteurs en Mer d’Erquy, Loguivy-de-la-Mer et Saint-Quay-Portrieux.
""
La vedette de sauvetage SNS 201 "Côte de Penthièvre" de la SNSM Erquy (archive photo) © DR

 

Les sauveteurs bénévoles des trois stations SNSM réalisent des roulements pour être présents sur les zones de pêche autorisées et sillonnent la baie en surveillance.

Accompagnés d’un infirmier du SDIS dans chaque vedette, les Sauveteurs en Mer sont prêts à intervenir en cas de besoin d’assistance pour les pêcheurs sur place.

Le 4 novembre dernier, une intervention a d’ailleurs eu lieu par les Sauveteurs en Mer de Saint-Quay-Portrieux qui ont assisté un pêcheur blessé.

Très organisée, la délégation départementale des Côtes d’Armor détermine les plannings de sortie des sauveteurs selon les heures de marées et leurs moyens nautiques. Le canot tous temps SNS 090 Zant-Ivy de la SNSM Loguivy-de-la-Mer, la vedette de 1ère classe SNS 156 Sainte-Anne-du-Port de la SNSM Saint-Quay-Portrieux ou la vedette de 2nde classe SNS 201 Côte de Penthièvre de la SNSM Erquy sont donc mobilisables les lundis et mercredis, jours de pêche autorisés, aux heures prévues.

La pêche à la coquille est très réglementée chaque année avec des jours et horaires d’ouverture de pêches très strictes et un rationnement du nombre de coquilles pêchées par jour :

  • Chaque chalutier doit disposer d’une licence pour être autorisé à pêcher.
  • 45 minutes de pêche par jour sont autorisées.
  • La pêche est autorisée les lundis et mercredis uniquement (selon la météo, ce jour peut être décalé après l’autorisation de la commission de la pêche à la coquille)
  • Un avion surveille la zone lors de la pêche pour le respect des horaires, et peut délivrer une amende si les consignes de pêche ne sont pas respectées.

 

La SNSM dans les Côtes d’Armor, c’est :

  • 9 stations de sauvetage armées de sauveteurs bénévoles qualifiés disponibles 24H/24 toute l’année,
  • 1 centre de formation et d’intervention basé à Trégastel,
  • 8 postes de secours sur les plages avec des nageurs sauveteurs formés par la SNSM pour la période estivale,
  • Près de 400 interventions réalisées de la plage au large en 2019, avec 446 personnes secourues,
  • 374 personnes soignées sur les plages l’été 2019.