Promotion 2018 : Romain nous parle de sa formation SNSM

Romain souhaitait "faire quelque chose de dingue et d'utile" à l'occasion de ses 30 ans. Maintenant que sa formation est terminée, il nous décrit son année passée au CFI.
interview-romain-formation-nageur-sauveteur-cfi-snsm-paris-idf
Légende
Romain, nageur sauveteur

Peux-tu te présenter ?

Je m'appelle Romain, j'ai 31 ans et je suis directeur d’accueil de loisirs. Je travaille dans l’animation depuis 10 ans.

 

Comment as-tu connu le CFI Paris - Île-de-France ? Connaissais-tu la SNSM avant ?

J’ai connu la SNSM par l’intermédiaire de tous les reportages que l’on voit régulièrement sur les stations permanentes en bord de mer. Étant plongeur depuis longtemps, j'ai croisé à plusieurs reprises la SNSM en intervention. Je me suis donc renseigné sur internet et sur les réseaux sociaux pour savoir comment rejoindre l’association et c’est de cette manière que j’ai découvert le CFI PIF.

Pour moi, la SNSM ce n’était que les sauveteurs embarqués, je n’avais pas connaissance de la partie "nageurs sauveteurs".

 

Pourquoi avoir décidé de devenir nageur sauveteur à la SNSM ?

Je ne voulais pas fondamentalement devenir nageur sauveteur mais j’avais envie de me former et rejoindre les sauveteurs embarqués. Je vais profiter de la saison qui vient pour voir si cela me plaît mais je ne pense pas faire plus d’une saison. C’est en quelque sorte ma crise de la trentaine (rires), je me suis dit "il faut que je fasse quelque chose de dingue mais aussi d'utile". Ça m'a décidé à rejoindre la SNSM.

 

Étais-tu nageur / sportif avant la formation ?

Je n’étais pas un grand sportif. Je fais de la plongée deux fois par semaine, ce qui permet seulement de nager un peu. Je me suis mis à la course à pied en août pour ne pas souffrir voire échouer lors des entraînements.

C'était un vrai défi sur le plan physique, car à 30 ans, j'étais le plus âgé de la formation. 

 

Est-ce que tu penses que la formation t’a servi au niveau personnel ?

J’ai véritablement appris les notions de cohésion et surtout de dépassement. Lors du SSA (stage mer), je me suis vraiment étonné sur certaines choses !

 

La formation était-elle facilement conciliable avec ton emploi du temps ? Était-elle conforme à tes attentes ?

Mon travail me permet de me libérer plutôt facilement pour consacrer ce temps libre à la formation. Je n’ai pas forcément beaucoup d’heures de travail dans la semaine et je suis pas loin des lieux d’entraînement donc je n’ai pas eu de mal à suivre la formation.

Je n'avais pas d'attentes particulières mais j'ai été pleinement satisfait de la formation. Elle correspondait en tous cas totalement à ce qui nous a été présenté en début d'année lors de la réunion d'information.

 

Romain effectuera cet été son premier mois de saison, il espère travailler sur une plage qu'il ne connaît pas. Merci Romain d'avoir répondu à nos question !