Quatre jeunes secourus par les Sauveteurs en Mer de Saint-Martin-de-Bréhal

Lundi 27 juillet 2020, un catamaran chavire à 700 m de la plage de Saint-Martin-de-Bréhal. Quatre adolescents, âgés de 15 à 18 ans, se retrouvent à l’eau.
Nageurs sauveteurs coudeville saint martin de brehal sauvetage catamaran 2020
Légende
Equipe de nageurs sauveteurs du poste de secours SNSM de Saint-Martin-de-Bréhal ©SNSM

Le lundi 27 juillet 2020, dans l'après-midi, quatre jeunes se mettent à l'eau en catamaran sur la plage de Coudeville-sur-Mer. Les nageurs sauveteurs de la SNSM en poste à Coudeville-sur-Mer les voient partir. Étant donné les conditions météorologiques et le jeune âge des adolescents (trois garçons et une fille, âgés de 18, 17, 16 et 15 ans), les sauveteurs décident de rester vigilants et demandent à leurs collègues du poste de secours voisin de Saint-Martin-de-Bréhal d'en faire autant.

Un catamaran chavire avec 4 adolescents à bord

Au départ, la navigation se passe bien. C'est autour de 16 h 30 que Louis Hue (20 ans), adjoint chef de poste à Saint-Martin-de-Bréhal, remarque que le catamaran vient de dessaler. Il avertit immédiatement sa cheffe, Jeanne (21 ans), qui prend les jumelles et voit le catamaran chapoter.

Jeanne décide alors de déclencher l'IRB (pneumatique de sauvetage) et avertit le poste de secours de Coudeville-sur-Mer qu'ils se rendent sur zone. En parallèle, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) Jobourg est averti et demande le renfort des sauveteurs de Hauteville-sur-Mer, des pompiers et de l’hélicoptère Dragon 50 de la sécurité civile.

Louis, arrivé près du catamaran, fait monter à bord de l'IRB deux des victimes pendant que Noémie Raimbault, l’autre sauveteuse qui l’accompagne, se met à l'eau pour sécuriser les deux autres en attendant l'évacuation.

Une des victimes est hélitreuillée par la sécurité civile

Louis dépose les deux premières victimes sur la plage de Coudeville-sur-Mer. Pendant ce temps, Dragon 50, l'hélicoptère de la sécurité civile, arrive sur zone. Un plongeur descend et hélitreuille une de victimes. Noémie reste près du catamaran avec la dernière victime. Louis vient les récupérer avec l'IRB quelques minutes plus tard.

Les 4 adolescents sont ramenés sains et saufs au poste de secours de Coudeville-sur-Mer et pris en charge par l’équipe de sauveteurs : Evan Colin (18 ans), Théo Osmond (21 ans) et Margot Jossaume (21 ans). Ils sont assistés par les pompiers présents sur place. Un bilan de santé est réalisé sur chaque adolescent. Les quatre jeunes originaires de Coudeville et Bréhal vont bien et retrouvent leurs familles qui les attendent sur la plage.

Pendant ce temps, le semi-rigide SNS 643 Croix-du-Sud de la station d’Hauteville-sur-Mer est dépêché sur zone pour assurer le remorquage de l'embarcation. L'école de voile de Saint-Martin-de-Bréhal vient en aide pour démâter le voilier. Une fois le catamaran retourné, le SNS 643 le remorque jusqu'à la plage de Coudeville-sur-Mer où il est remis à ses propriétaires.

Le catamaran des 4 adolescents sauvés à Saint-Martin-de-Bréhal en juillet 2020
Le catamaran des 4 adolescents secourus par la SNSM de Saint-Martin-de-Bréhal le 27 juillet 2020 ©SNSM

En quelques minutes, on avait dérivé à 2 kilomètres de la plage !

Louis, un des jeunes présent à bord du catamaran, témoigne

On était parti profiter du catamaran de mon père de 18 pieds avec mon frère, mon demi-frère et une amie. Il y avait un peu de vent, on allait pouvoir faire de la voile avec quelques sensations. J'en fais depuis mes cinq ans et je connais bien le coin... Malheureusement au bout de deux heures, on chavire. Je remonte sur la coque pour éviter qu'il chapote mais je tombe à l'eau et découvre le mât cassé en deux. On n'a même pas eu le temps de tester les techniques de l’école de voile pour ressaler que les sauveteurs sont arrivés. En à peine quelques minutes, on avait dérivé de 700 mètres à deux kilomètres de la plage, sans nous en rendre compte. Les sauveteurs ont ramenés mes amis à la plage de Coudeville en IRB et j'ai été hélitreuillé par la sécurité civile jusqu'à la plage où on a ensuite tous été examinés. Les sauveteurs de la station d'Hauteville ont ensuite remorqué notre cata avec certains de nos amis de l’école de voile d'ailleurs ! Les sauveteurs de la SNSM ont été très forts. Encore merci !

Cette intervention réussie est le fruit d’une parfaite coopération entre les différents services de secours : les postes de secours SNSM de Saint-Martin-de-Bréhal et de Coudeville-sur-Mer, l'hélicoptère de la sécurité civile, les pompiers de Bréhal, la gendarmerie, la station SNSM d’Hauteville-sur-Mer et même l'école de voile de Saint-Martin-de-Bréhal.

Nos sauveteurs sont entraînés et équipés pour effectuer ce type de sauvetage. Grâce à votre soutien, vous les aidez à être présents la prochaine fois !


Nageurs sauveteurs engagés :

Louis Hue, Noémie Raimbault, Jeanne Jossaume, Evan Colin, Théo Osmond et Margot Jossaume