Récit d'un sauveteur en Islande

La SNSM fait partie d'un réseau international de sociétés de sauvetage en mer : l'IMRF (International Maritime Rescue Federation) qui regroupe des sociétés de sauvetage en mer du monde entier ainsi que des agences ou institutions étatiques. Cyril, patron de la SNSM Cavalaire a participé au "Lifeboat Crew Exchange Program".

Cyril Grimal est patron de la station de Cavalaire. En septembre 2017, il s'est rendu en Islande dans le cadre du programme d’échange européen entre organismes de sauvetage en mer, qui a pour vocation " l'échange des expériences, des connaissances des associations de sauvetage de différents pays d’Europe pour progresser dans les actions de recherche et sauvetage ".

Lifeboat Crew Exchange Program: Gyril Grimal de la SNSM Cavalaire en Islande​​​​​​

 

Voici quelques extraits du carnet de bord de Cyril :

 

Samedi 23 septembre

"Visite du chantier naval RAFNAR, fabriquant des navires de sauvetages pour notre homologue islandais, ICE-SAR. Prototypes de coques de semi-rigides avec une carène particulière brevetée permettant une stabilité et un maintien de la coque en position horizontale ainsi qu’une excellente tenue dans les virements de bord à grande vitesse. Possibilité de réalisation de modèles 'sur mesure' grâce à des processus de fabrication assistés par ordinateur permettant de créer des formes de coques identiques de toutes tailles. Les modèles proposés sont équipés de moteurs hors-bord ou jets."

Vidéo du jour 1.

Lifeboat Crew Exchange Program: Gyril Grimal de la SNSM Cavalaire en Islande

 

Dimanche 24 septembre

"La première partie de la matinée est consacrée à la visite du siège d’ICE-SAR à Reykjavík et à la présentation respective des associations de sauvetage des sept pays invités (Allemagne, Hollande, Finlande, Suède, Norvège, France, Irlande).

Lors des exercices d’entraînements avec les navires et semi-rigides de trois stations locales, et compte-tenu de la température locale (6 degrés), tous les sauveteurs sont équipés de tenues étanches. La participation d’une vingtaine de jeunes sauveteurs à bord de semi-rigides est vraiment impressionnante : tout particulièrement leur maîtrise des manœuvres d’accostage pendant que le Canot Tous Temps navigue dans une mer relativement agitée.

Après un barbecue organisé par les sauveteurs bénévoles de la station de Reykjavik, nous embarquons pour un exercice de nuit avec le Super Puma des Gardes Côtes. Après plusieurs manœuvres d’hélitreuillage au large avec les plongeurs professionnels des Gardes Côtes, c’est à notre tour de partir en pleine eau sur les semi-rigides.

Retour à la station vers minuit avec aurore boréale en toile de fond nous faisant oublier la "longue" journée et le décalage horaire."

Vidéo du jour 2.

Vidéo de l'hélitreuillage (mouvementé) de nuit avec le Super Puma.

Lifeboat Crew Exchange Program: Gyril Grimal de la SNSM Cavalaire en Islande

 

Lundi 25 septembre

"Présentation d’ICE-SAR dont la particularité tient principalement au fait que ses bénévoles interviennent pour les opérations de sauvetage en mer, mais aussi et surtout, sur terre. La majorité des interventions des bénévoles d’ICE-SAR concerne le secours des personnes en montagne.

En Islande, on compte plus de 3 000 bénévoles pour 300 000 habitants. Ils bénéficient d’une reconnaissance nationale impressionnante. L’esprit de solidarité est culturellement gravé dans chaque islandais, tant les conditions géographiques et climatiques sont extrêmes. Étant donné les conditions météo, il n’y a que très peu de plaisance, la quasi-totalité des navires sont des pêcheurs professionnels avec des tailles moyennes de 10 à 14 mètres. 

La politique d’intégration des jeunes sauveteurs nous a tout particulièrement impressionnés. Dès l’âge de 14 ans, ils peuvent accompagner leurs aînés pendant les opérations de sauvetage et y participent complètement dès 17 ans. C’est une véritable réserve de sauveteurs expérimentés et formés qui assure la relève dans chaque station."

Vidéo du jour 3 partie 1.

Vidéo du jour 3 partie 2.

Lifeboat Crew Exchange Program: Gyril Grimal de la SNSM Cavalaire en Islande

 

Mardi 26 septembre

"Visite du navire à passagers reconverti en centre de formation national, le Martime Safety and Survival Training Centre, où les bénévoles sont formés mais également toutes les personnes impliquées dans le secours aux personnes (police, personnel de compagnies aériennes, marins et pêcheurs).

Nous traversons ensuite l’Islande par la route pour rejoindre la côte ouest. Des rencontres avec les bénévoles des différentes stations locales de la côte ouest permettent de bien mesurer l’esprit de solidarité et d’entraide propre à l’ICE-SAR. L’isolement de chaque village rend indispensable l’intervention en local d’hommes et femmes bénévoles, formés au secourisme en mer comme sur terre. En effet, les accès par la route ne sont pas toujours possible et les vedettes ou semi-rigides sont aussi utilisés pour des évacuations sanitaires.

Chaque station possède un local pour stocker le matériel et les moyens d’intervention tels que motoneige, semi-rigide, 4x4 et autres matériel de secours adaptés à la montagne et aux terrains glacés. Salles de réunions et salles de détente ou murs d’escalade sont systématiquement présents même dans les plus petites stations !

Certains villages qui comptent à peine 300 habitants recensent tout de même 30 bénévoles, tous entraînés localement par des formateurs de la station ou venus de la capitale pour les former.

Les équipements personnels sont généralement financés par les bénévoles eux-mêmes. Tenues étanches, casques et gilets sont portés en permanence en mer et dans un souci d’unicité, les couleurs et styles des tenues sont identiques. D’un point de vue technique, les embarcations sont souvent des semi-rigides adaptés et personnalisés localement par les stations.

Aucune opération de sauvetage n’est facturée, mais les dons sont fréquents lorsque les personnes sont secourues.

L’intervention de plongeurs ou nageurs en dehors de l’embarcation reste propre à la SNSM. Certains pays ont tenté d’y avoir recours, mais ces projets ont été abandonnés pour des questions de responsabilité, d’assurance ou d’une réglementation trop contraignante. Il semble pourtant important pour eux de pouvoir envoyer des moyens humains en dehors de l’embarcation de sauvetage pour sécuriser les passages de remorques ou faciliter l’accès aux secours. Pour cela, nous sommes enviés par nos voisins européens."

Vidéo du jour 4.

Lifeboat Crew Exchange Program: Gyril Grimal de la SNSM Cavalaire en Islande

 

Mercredi 27 septembre

"Après une visite de leur station par les bénévoles de Suðureyrinous, nous partons à bord de trois 4x4 à travers les montagnes sur des chemins très escarpés. Nous enchaînons par un exercice en mer avec un Canot Tous Temps et les embarcations légères propulsées par turbine. Cette polyvalence dans les actions de secours auxquels ils sont confrontés toute l’année nous impressionne tous. L’exercice se termine au milieu des baleines qui se sont invitées dans l’exercice, que nous avons interrompu pour l’occasion bien sûr !

Nous sommes également conviés par les pêcheurs locaux à visiter leurs chambres froides où sont préparés les poissons séchés - spécialité locale - ainsi que le fameux 'rotten shark' (queue de requin fermentée durant 8 semaines) que nous avons dû 'respectueusement' goûter. Une expérience 'inoubliable' dirons-nous…"

Vidéo du jour 5 partie 1.

Vidéo du jour 5 partie 2.

 

Jeudi 28 septembre

"L’équipe locale nous propose un exercice complet en situation réelle avec un scénario bien préparé. 3/4 d’heure de navigation pour rejoindre un point sur la côte où nous devons effectuer une évacuation sanitaire. Les quelques jours passés ensemble ont suffi à notre équipe internationale pour mener à bien cet exercice de sauvetage à la grande satisfaction des bénévoles islandais. Chacun échange et regarde attentivement les techniques et procédures propres à chaque pays malgré les différences observables pour chaque pays."

Vidéo du jour 6.

Lifeboat Crew Exchange Program: Gyril Grimal de la SNSM Cavalaire en Islande

 

Vendredi 29 septembre

"Lors d’une halte dans un musée, nous visionnons un un film tourné dans les années 60 par une équipe de tournage venue pour reproduire le sauvetage d’un navire échoué sur la côte en plein hiver. Sauf que, lors du tournage, les sauveteurs furent appelés pour intervenir sur un vrai naufrage dans des conditions similaires… Le film en noir et blanc montre ainsi les scènes 'réelles' de ce sauvetage extraordinaire tourné dans des conditions extrêmes. Les attitudes héroïques de ces bénévoles de l’époque sont si marquantes que nous prenons là encore mieux conscience de cette culture altruiste peut-être propre aux insulaires de ce pays magique."

Expérience intense, riche, pleine d’échanges et de générosité. Le programme de l’IMRF "Lifeboat Crew Exchange Program" a une fois encore rempli sa mission principale et donnera l’occasion à tous de rendre compte dans nos pays respectifs, auprès de nos stations et de nos bénévoles de ce que nous avons eu la chance de partager.

 

Lifeboat Crew Exchange Program: Gyril Grimal de la SNSM Cavalaire en Islande
 

 

Site internet de l'IMRF (International Maritime Rescue Federation) Site internet du Lifeboat Crew Exchange Program Site internet de l'ICE-SAR