Témoignages

Accroche
Retrouvez dans cette rubrique des témoignages de sauvetages, de bénévoles de la SNSM et de personnes secourues par les Sauveteurs en Mer.
Liste

Rechercher

59 résultatsAffichage 13 - 24
|

Aline Marmin, nageuse sauveteuse et formatrice bénévole

Aline Marmin, nageuse sauveteuse sur les plages, n’a pas résisté longtemps à l’envie de transmettre, elle aussi, son savoir. Devenue formatrice SSA (surveillance et sauvetage aquatique) et marine jet (sauvetage en Jet-Ski) au centre de formation et d’intervention de Lille et au Pôle national de formation de la SNSM, elle consacre plusieurs jours par mois à l’apprentissage de la théorie et des techniques de sauvetage à destination des actuels ou futurs sauveteurs SNSM.
|

Louis Reig, le mécanicien au service du sauvetage

Passionné de mécanique dès son plus jeune âge, et animé par l’esprit d’équipe, Louis Reig, ancien officier de la Marine nationale, veille sur le canot tous temps "SNS 092", basé à Port-Vendres. Quand il n’est pas sur son exploitation de Banyuls...
|

Ces femmes Sauveteuses en Mer

En ce 8 mars 2020, à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, nous souhaitons rendre hommage à toutes les femmes, et en particulier à ces femmes Sauveteuses en Mer à la SNSM.
Sauvetage |

DEUX MARINS PÊCHEURS SECOURUS

Dans la nuit du 4 au 5 août 2019 le chalutier de La Turballe "Mon Désir" s'est retourné et a coulé vers 1h30. il avait à son bord deux marins.
Nous avons été déclenché par le CROSS à 3h30 avec des incertitudes quant à la position de l'accident car lorsque la balise Argos a donné l'alerte, le CROSS a tout juste eu le temps d'enregistrer le nom du navire en détresse sans connaître sa position.
Suite à des recoupements d'informations, les recherches s'effectueront entre le phare des Cardinaux à Hoëdic et le site d'essai en mer SEMREV avec notre canot SNS 095 le Pierre Robert Graham et ses huit hommes d'équipage sur zone à 4h15
Pendant plus de trois heures, nos hommes, emmenés par notre patron Laurent Allanic scruteront l'horizon sans retrouver les marins.
A l'aube, nous serons rejoints par le CTT de Belle-Ile, puis par un avion de recherches et enfin un hélicoptère venu de Lanvéoc. Il faut saluer également la présence d'un croisicais Christopher Quémener et son bateau le Kioskaet.
Vers 6h30, notre canot du Croisic retrouve des éléments du bateau : sept bacs de criée, un morceau de tissu appartenant à un canot de survie ce qui laisse présager que nos marins sont peut-être dans ce canot.
L'espoir renaît !
Laurent demande alors au CROSS la possibilité d'effectuer une recherche sur une autre zone, autorisation aussitôt accordée.
Et là, énorme soulagement, un de nos sauveteurs aux jumelles, Bruno Flament vois sur l'eau les deux marins. Leur canot de survie était crevé, seule subsistait une petite poche d'air qui leur aura permis de tenir la tête hors de l'eau.
Ils sont sauvés, vivants après être restés dans l'eau plus de 6 heures. les premiers soins leurs seront prodigués par un médecin de la marine hélitreuillé.
La mission du Pierre Robert Graham et de son équipage s'achèvera à 10h30
|

Jonathan Delesse : pour la passion du surf

Surfeur dans l’âme, Jonathan a mis sa passion des vagues au service de la SNSM depuis près de quinze ans. Chef de poste à Vendays-Montalivet, il assume également le rôle de sauveteur nageur de bord hélitreuillé sur le Dragon 33 de la sécurité civile. Respect !