Toujours de l'action pour "La Sauvegarde"

​​​​​​​Lundi 11 septembre, l’équipage de "La Sauvegarde" a été engagé pour porter assistance aux quatre passagers d’un bateau à moteur, en panne et en dérive au large du Marin.

La vedette a pris la mer quelques minutes après l’appel du CROSS et est rapidement arrivée sur zone. Un sauveteur nageur de bord (SNB 1) a été déposé sur l’embarcation pour faire un bilan matériel et humain et mettre en place la remorque. Deux heures plus tard, l’opération était terminée et les passagers en sécurité avec leur bateau à la Marina du Marin.

Deux jours plus tard, la SNS 256 était de nouveau engagée par le CROSS AG (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage Antilles - Guyane), pour aller récupérer un navigateur blessé sur son voilier, au mouillage dans un trou à cyclone non loin de la Marina. Après quelques minutes de navigation, les sauveteurs de La Sauvegarde trouvaient un navigateur finlandais qui souffrait de l’épaule gauche: il était passé à travers un panneau de pont avec le bras en porte à faux. Avec l’aide d’un médecin voisin de mouillage, sur instruction du CROSS AG et après un bilan complet, les secouristes de la SNSM transbordaient le blessé sur leur canot de sauvetage La Sauvegarde pour un transfert à terre. Trente minutes plus tard, le blessé était pris en charge la station SNSM par les sapeurs-pompiers du Marin.