Les centres de formation et d’intervention

Les 32 centres de formation et d’intervention (CFI) qui couvrent l’ensemble du territoire métropolitain fonctionnent grâce à l’implication de 3 000 bénévoles.

Les CFI forment les nageurs sauveteurs mis à la disposition des communes littorales pour la surveillance estivale des plages. Ils en forment chaque année près de 500 nouveaux.

Les centres sont dirigés par un directeur, nommé par le président national de la SNSM. Ils s’appuient sur près de 800 cadres et formateurs.

Les formateurs bénévoles de CFI dispensent l’instruction théorique et pratique (nageurs sauveteurs, formateurs) permettant l’obtention des diplômes nationaux réglementaires pour assurer la surveillance des baignades publiques, et les compléments maritimes jugés nécessaires par la SNSM pour exercer leur mission de surveillance sur les plages. Ils dispensent aux stations de leur département et éventuellement au grand public, les formations pour lesquelles ils sont agréés. 

Dans ce but :

Ils forment des sauveteurs qualifiés, des adjoints chef de poste et des chefs de poste ;

Ils organisent des activités d’instruction et d’entraînement destinées à maintenir le niveau opérationnel de leurs nageurs sauveteurs.

Les CFI sont dirigés par un directeur aidé par une équipe composée de :

  • Un directeur adjoint
  • Un trésorier
  • Un secrétaire
  • Un responsable par pôle d’activité

Les ressources du centre proviennent des dons, des partenariats et d’une partie des frais de formation qui sont payés par les nageurs sauveteurs. L’autre partie des ressources provient des  formations délivrées à l’extérieur, de la participation à des dispositifs prévisionnels de secours (DPS) et du soutien du siège.

À la demande des autorités civiles, ils peuvent également participer à des missions de sécurité civile pour lesquelles ils ont reçu un agrément ministériel afin d'effectuer des opérations de secours et des dispositifs prévisionnels de sécurité (DPS).

Nageurs sauveteurs en formation au sein d'un CFI

Les CFI exercent également des missions de formation pour les sauveteurs embarqués de la SNSM et le grand public.

Ce qui pourrait vous intéresser