facebookTwitterGoogle PlusyoutubeDailymotion

L'évolution de la flotte

Partager

Le renouvellement des vedettes de  classe V2 puis, celui des canots tous temps arrivant en limite d’âge, s’organise dans le cadre de plans d'équipements glissants à 5 ans.
2009 a vu démarrer la production en série des nouvelles vedettes de classe V2 et la création du groupe de travail chargé de définir le cahier des charges du futur canot tous temps dont la première à l’eau est prévue pour 2015.

La V2 NG

LA V2 NG est destinée à remplacer la série de vedettes de 10m50. Après avoir été testée pendant près d'un an par la station de Pornic et avoir subi quelques améliorations, la V2 NG est aujourd'hui opérationnelle. Sa fabrication est effectuée dans les chantiers GATTO et Sibiril Technologies au rythme de 3 à 4 par an.

Les nouveautés :

  • Carène (V profond à l’avant s’aplatissant vers l’arrière et au centre, carène de type FSH pour permettre une meilleure pénétration dans la mer)
  • Pneumatique sur rampe prêt à l’emploi
  • Ergonomie optimisée pour faciliter la conduite par un équipage restreint de 4 personnes et pouvant recueillir à bord jusqu’à  30 naufragés.

La V2 11M

Une nouvelle série de vedette de 11m en aluminium a été développée afin de disposer d’une vedette de haute mer mais d’un coût d’acquisition et de possession inférieur à celui des V2 NG. La première équipera la station de Barcarès. Elle sera livrée à l’automne 2014.

Le Canot tous temps (CTT)

Un contrat de construction d’une série de cinq CTT a été conclu avec le chantier Sibiril Technologies de Carantec en juin 2014. La conception du design du navire  a été confié au cabinet d’architecture Pantocarène, situé à Port Navalo. La construction du premier CTT, destiné à l’Ile de Sein, a débuté et il devrait être livré à l’automne 2015.


Les améliorations touchant les caractéristiques et les performances principales sont les suivantes :

  • La navigation en 3ème catégorie ;
  • La longueur du bateau ;
  • La vitesse soutenable par mer formée et en pleine charge ;
  • La capacité de naviguer par tous les temps (stabilité, manœuvrabilité) ;
  • L'insubmersibilité ;
  • La capacité d’auto-redressabilité ;
  • L'autonomie (temps/distance franchissable) ;
  • La coque en CVR (moulée) ;
  • La capacité de remorquage ;
  • La sécurité de l’équipage ;
  • Le respect des normes environnementales pour le choix des moteurs

Le canot tous temps est un navire emblématique de la SNSM, car comme son nom l’indique, il doit pouvoir sortir dans n’importe quelles conditions météorologiques pour effectuer des opérations de sauvetage. Insubmersible et autoredressable, il doit aussi allier vitesse, stabilité et manoeuvrabilité. Il devenait une priorité de se pencher sur un nouvel équipement qui réponde mieux aux nouvelles exigences du sauvetage, aux performances accrues grâce aux progrès technologiques de ces dernières années, plus sûr et plus respectueux de l’environnement.

La SNSM a par ailleurs décidé d’uniformiser ses futurs CTT pour mieux répondre aux exigences économiques et faciliter la gestion de la flotte. La SNSM dispose aujourd’hui de 40 canots tous temps dont le plus ancien en service actuellement a été construit en 1980. Il s’agit du "VILLE DE PARIS" de la station de l’île de Sein, un canot de plus de plus de 30 ans, qui sera donc remplacé par ce prototype tant attendu (mise en service en septembre 2015). Puis seront successivement remplacés le canot des Sables d’Olonne (2016), celui de Sète (2017), Bonifacio (2018)…

 

La série des V1 NG

La série des V1 NG devrait être prolongée, par le lancement d’une nouvelle série de vedettes du type en 2015. Elle bénéficiera également de l’amélioration de certaines caractéristiques fonctionnelles.

La gamme de semi-rigides de la SNSM

Le semi-rigide est le moyen principal d’une station ne disposant pas d’installation portuaire ou implantée dans une zone à fort marnage. C'est donc un outil primordial pour la SNSM.
La SNSM est équipé de plusieurs modèles :
SRMN 500, SRMN 600, SRR 750

Les services techniques de la SNSM travaillent actuellement sur la durée de vie et la fiabilité de ces embarcations. Actuellement, ils développent un projet de semi-rigides disposants d’une coque aluminium.

En savoir plus

Chiffres clefs 2016

4 400 Sauveteurs Embarqués bénévoles

Interventions 7/7j, 24/24h, en 20 minutes

5 987 personnes secourues

3 256 interventions de sauvetage

5 931 heures d'intervention

21 % d'interventions de nuit

SNSM - Les Sauveteurs en Mer
Association loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1970 et inscrite au répertoire national des associations sous le numéro W759000011


31, cité d’Antin - 75009 Paris
Tel : 01 56 02 64 64