Un nouveau CFI pour Quimper - Cornouaille en 2022

De nouveaux locaux, c'est le projet du centre de formation et d'intervention de Quimper - Cornouaille pour 2022. Un appel aux dons est lancé, dans l’objectif de finaliser le financement.
""
Légende
Durant neuf mois, les nageurs sauveteurs se forment au CFI, alternant enseignement théorique et pratique. ©SNSM

Créé en 2005, le centre de formation et d'intervention (CFI) de Quimper - Cornouaille, installé chemin de Trohéir, dans un bâtiment en location, n'est plus adapté aux besoins. C'est la raison pour laquelle, depuis 2018, plusieurs solutions de transfert ont été étudiées avec la ville de Quimper. « Un site est désormais retenu à la ZAC de Cuzon, à Quimper, explique Yannik Le Croizier, directeur du CFI. Là, nous allons pouvoir construire un bâtiment de 575 m², comprenant des bureaux pour les formateurs, une salle de repos, deux salles de cours, des locaux pour l'atelier mécanique, pour le matériel de sauvetage – IRB, Jet-Skis®, paddles –, des garages pour les véhicules. » Le CFI dispose de quatre camions, trois voitures et d’une ambulance.

Outre le fait de travailler dans de bien meilleures conditions, les nouvelles installations vont nous permettre d'élargir le panel de formations.

L'ensemble du projet représente un budget de 750 000 €, dont le financement est assuré en grande partie par le siège de la SNSM et la délégation départementale SNSM. Reste au CFI à trouver 140 000 €. « Pour y parvenir, poursuit Yannik Le Croizier, nous lançons un appel à la générosité du public, aux mécènes, aux stations SNSM du Finistère. »

Un rôle majeur de formation

La principale vocation des CFI (au nombre de trente-deux en métropole) est de dispenser la formation en secourisme des sauveteurs embarqués des stations côtières SNSM, ainsi que celle des jeunes nageurs sauveteurs qui surveillent les plages en été.

Une autre de leurs missions : sensibiliser le grand public aux gestes de premiers secours. Les centres jouent ainsi un rôle majeur dans la sécurité civile française. Depuis sa création, le centre de Quimper, composé de dix-huit formateurs, a formé deux cent cinquante nageurs sauveteurs, dont vingt-six en 2020.

Outre la formation, le CFI de Quimper - Cornouaille assure toute l'année la sécurité de près d'une quinzaine d'événements festifs et sportifs, parmi lesquels : Locronan, le Festival de Cornouaille, le Breizh Swimrun de Fouesnant, le Swimrun de Crozon, le trail et le Swimrun de Belle-Île-en-Mer, des compétitions de surf à La Torche...

En principe, si le chantier ne connaît pas de retard, le futur CFI devrait pouvoir ouvrir ses portes au début de l'année 2022.

Ce qui nous permettrait d’attaque la saison d'été dans les meilleures conditions possible

conclut Yannik Le Croizier.

Article rédigé par Francis Salaün dans le magazine Sauvetage n°155 (1er trimestre 2021)