Portez votre gilet de sauvetage

Le gilet porté est un élément essentiel de la sécurité du plaisancier, en cas de chute à la mer. Selon la SNSM, 8 noyés sur 10 auraient pu être sauvés s’ils avaient porté un gilet.
""

En mer, mettez toujours votre gilet de sauvetage !

Une heure, c'est l'espérance de vie consciente d'une chute à la mer dans une eau entre 10 à 16 °Celcius.

Dans de nombreux cas, le port du gilet de sauvetage aurait pu éviter un drame. Il est important de faire évoluer les mentalités et de montrer l’importance du port du gilet, quelles que soient les conditions climatiques et l’expérience de la mer que l’on peut avoir.

Les chiffres sont éloquents : 8 071 personnes secourues par la SNSM en 2012 et des dizaines de noyades mortelles qui auraient pu être évitées si le gilet de sauvetage, pourtant à bord, avait été porté.

​ Campagne de sensibilisation sur le port du gilet de sauvetage réalisée par la SNSM en 2012

Baromètre Ifop MACIF/SNSM "Les français, les loisirs nautiques et la sécurité" (2014)

Dans le cadre du Forum Mer en Sécurité de 2014, la SNSM a présenté une étude menée avec le soutien de la MACIF sur l’attitude des français face à la mer.

Interrogés sur les freins au port du gilet, sont cités dans cet ordre :

  • L’inconfort : 48 %
  • L’habitude : 42 %
  • N’en voient pas l’utilité : 37 %

Parce qu’ils rendent moins performants (22 %), qu’ils sont lourds (17 %), pas esthétiques (11 %), chers (9 %) ou autre.

L’utilisation d’un gilet est freinée par le manque de confort, l’habitude, et des idées fausses qui ont la vie dure et prouvent qu’il faut redoubler les efforts d’information auprès du grand public.

https://www.snsm.org/sites/default/files/IFOP_1.pdf https://www.snsm.org/sites/default/files/SYNTHESE%20SONDAGE%20IFOP.pdf

La journée nationale de comptage des gilets de sauvetage

La SNSM organise annuellement  une journée de comptage du nombre de porteurs de gilets de sauvetage pour évaluer l'impact des  campagnes de prévention et suivre l'évolution des comportements des pratiquants de loisirs nautiques.

En 2016, ce comptage a constaté des disparités importantes de comportements entre les bassins de navigation. Sur le plan national, seuls 9 % des plaisanciers adultes et 43 % des enfants portaient leur gilet lors de cette journée.

Découvrez ce témoignage vidéo d'un rescapé, sauvé par la SNSM après une chute à la mer sans gilet de sauvetage.