facebookTwitterGoogle PlusyoutubeInstagram

Bénédiction du canot SNSM d'Urville-Nacqueville

Partager
30 Mai 2011 -

Les élus de l’intercommunalité sont partis du constat suivant : au large du Cap de la Hague, plus de 600 navires empruntent chaque jour une des routes maritimes les plus fréquentées au monde. Aussi, de par sa position de vigie à l’entrée du rail des Casquets, la Hague est située aux avant-postes des accidents maritimes et des fortunes de mer.

Heureusement, les services de l’Etat et la SNSM sont présents pour intervenir par tous les temps pour porter assistance aux marins. Le sauvetage bénévole est une richesse précieuse. Il était donc normal pour un territoire qui dispose de deux stations SNSM de soutenir matériellement ceux qui œuvrent au secours des marins et des plaisanciers et de leur fournir des moyens modernes et adaptés aux interventions périlleuses.

Ainsi, en juin 2009, la communauté de communes a décidé de verser une subvention de 25 000 € au profit de la station d'Urville-Nacqueville pour l'acquisition du nouveau canot, de son chariot de mise à l’eau et de son tracteur. Ce nouveau canot parfaitement adapté aux missions de secours auprès des véliplanchistes. Le zodiac, équipé de deux moteurs de 115 cv 4 temps, peut transporter 16 personnes, équipage compris. Les nouvelles dimensions (1,3 m de plus que le précédent) nécessiteront la reconstruction de l’abri.

Sur la station SNSM de Goury, l’intercommunalité a déjà financé les aménagements des bureaux à Auderville pour abriter le secrétariat et la comptabilité.

En juin 2010, la communauté de communes a trouvé un accord avec Rémy Leparmentier, président de la SNSM de Goury, pour remplacer le « Mona Rigolet » (qui aura 30 ans en 2019). La Hague versera 15 000 € par an sur 10 ans pour renouveler le canot tout temps.

SNSM - Les Sauveteurs en Mer
Association loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1970 et inscrite au répertoire national des associations sous le numéro W759000011


8, cité d’Antin - 75009 Paris
Tel : 01 56 02 64 64