facebookTwitterGoogle PlusyoutubeInstagram

Des canots au secours des marins depuis 1865 - Honfleur

Partager
20 Juin 2011 -

Si la station de sauvetage de Honfleur a été officiellement créée en 1865, on retrouve dès 1848 les premières bases d'une organisation de secours en mer : « À cette époque, le service ne dispose que de quelques apparaux, bouées, gaffes, un canon lance-amarre et un bateau à voile et à rames, rappelle Claude Chicherie, l'actuel président de la station et ancien capitaine pour la Bourbon offshore surf. Mais ce bateau était trop lourd et trop lent. »


Le naufrage d'un brick anglais, le Endeavour, devant le port de Honfleur en 1857, accélère la création d'un poste officiel. En 1865, Honfleur est l'une des vingt stations de la Société centrale de sauvetage des naufragés qui existent sur les côtes de France. Mais ce n'est qu'en 1885 qu'elle reçoit un canot : « Le De Chateauvillard, un bateau à dix avirons qui effectue sa première sortie en pleine tempête le 11 septembre 1885 pour porter secours à une chaloupe de pêche jetée à la côte. »


Plus de 200 vies sauvées en un demi-siècle
Pendant vingt-trois années de service, l'historique canot de la station réalise 29 sorties, assiste 21 bâtiments et sauve 83 vies humaines. « En 1923, la station reçoit son premier canot à moteur, le Alphonse-Emilie. » Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, les sauveteurs honfleurais arrachent à une mort certaine plus de deux cents naufragés.


Après guerre, le Fernand de Wegman rejoint l'estuaire. Son arrivée jusqu'à Honfleur est épique : « Les gars sont allés le chercher à Sartrouville. Ça a pris deux jours. En aval de Tancarville, ils ont attrapé la marée et ils ont fait du surplace. » Le canot rendra toutefois de fidèles services jusqu'en 1986, « vaincu par son grand âge et l'abordage par un cargo dans le port ».


Aujourd'hui, la station dispose d'une vedette de première classe, Notre-Dame-du-port. Son patron Salem Benaichouche est secondé par quatorze hommes, tous bénévoles. L'année dernière, le canot est sorti treize fois.

« C'est un peu moins que les années précédentes et c'est tant mieux », poursuit Claude Chicherie. Pour le 150 e anniversaire de la Société des marins, les sauveteurs de Honfleur ont reconstitué une ancienne station de sauvetage dans les Greniers à sel.

 

Source : Ouest-France

SNSM - Les Sauveteurs en Mer
Association loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1970 et inscrite au répertoire national des associations sous le numéro W759000011


8, cité d’Antin - 75009 Paris
Tel : 01 56 02 64 64